[Société] La Cirest accepte de donner les animaux mais sous conditions

0
70
Booking.com


ENVIRONNEMENT. Le blocage de la fourrière de la Cirest s’est poursuivi hier et devrait continuer demain, le mouvement Milit’activ’974 devant de nouveau vouloir empêcher l’euthanasie d’animaux. Autre revendication toujours d’actualité : le mouvement réclame la libération de la trentaine d’animaux présents dans la fourrière (nos éditions précédentes).

Seule avancée hier, une proposition de la Cirest de donner les animaux gratuitement au mouvement ou via une association type SPA du Sud avec qui Francis Kubezyk était en contact hier mais sous conditions. La procédure obligeant l’adoptant à passer par la SPA Nord, la structure agréée par la Cirest pour procéder à l’adoption d’un animal, une convention devra nécessairement être votée lors du prochain conseil communautaire pour agréer une nouvelle entité : Milit’activ’974 ou une autre association, le dialogue étant au point mort avec la SPA Nord qui a fait savoir aux militants qu’elle jugeait leur action « inutile ». Problème : il faudra attendre près d’un mois que le prochain conseil se réunisse.

Autre point de friction : si la Cirest est d’accord pour prendre à sa charge les frais d’identification (40 euros), hors de question de financer l’ensemble des frais de mise en conformité (stérilisation, vaccins…), théoriquement à la charge de l’adoptant au moment de la signature du contrat avec l’association agrée. Pour rappel, les militants demandent une prise en charge à hauteur de 500 euros par la Cirest. La proposition a été envoyée hier matin par l’EPCI. Elle attendait toujours la réponse hier soir… En cas de blocage demain de l’accès à la fourrière, une procédure en référé pour entrave pourrait également être initiée par la Cirest avec recours à un huissier. Ce mercredi, les capteurs ont cette fois pu accéder à la fourrière suite à la capture d’un chien dangereux. À suivre.

P.M.

 

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com