Metro Express : les grandes manœuvres vont bientôt commencer à Curepipe

0
13
Booking.com


Les travaux pour la mise en service du Metro Express sont entrés dans la ligne droite finale. Plus de 95 % des travaux structurels ont été complétés. Place maintenant à la deuxième phase de Quatre-Bornes à Curepipe, où certains travaux préliminaires ont déjà commencé depuis quelques semaines.

Après ceux de Port-Louis et les basses Plaines-Wilhems, ce sera bientôt au tour des habitants de Quatre-Bornes et de Curepipe de connaître les grandes manœuvres concernant la mise place du Metro Express. Des travaux préliminaires ont déjà commencé dans ces deux localités. Puis, ce sera au tour de Vacoas. 

À Curepipe, la gare routière Jan Palach (Nord) va bientôt disparaître. Une gare temporaire est en train d’être aménagée afin d’y accueillir les autobus et les passagers dans les meilleures conditions possibles, en attendant la construction de l’Urban Terminal et la station du Metro Express. C’est ce que nous a affirmé le maire de la ville, Hans Marguerite. Selon lui, tout se déroule bien et, d’ici la fin du mois d’août, tout le trafic de l’actuelle gare routière va être basculé du côté de la gare temporaire qui longe la rue Jenningham où les travaux d’aménagement sont en cours.  

« La phase préliminaire des travaux a commencé depuis deux mois. Le relogement des autobus sur un terrain à côté de l’actuel gare Jan Palach Nord va être complété vers la fin du mois d’août et les bus vont s’y garer pour permettre la bonne marche des travaux », nous a-t-il expliqué. Il ajoute que des dispositions ont été prises aux rues Jenningham et Swami Sivananda afin d’assurer la fluidité du trafic et cela en collaboration avec la force policière. Afin que, durant la période scolaire, il n’y ait pas trop d’attroupements sur la gare et que les étudiants et les autres usagers puissent quitter le terminus rapidement. 

Du côté de Larsen & Toubro, qui effectue des travaux pour le Metro Express, la responsable de communication, Nausheen Aullybux, affirme qu’il y a des rencontres régulières entre toutes les parties prenantes (services des utilités publiques, Larsen & Tubro, Metro Express, mairie de Curepipe) afin d’assurer une bonne coordination des travaux. Des plans de déviation sont aussi en vigueur actuellement pour les travaux préliminaires pour le réalignement des installations des utilités publiques. « Nous attendons le feu vert de la mairie de Curepipe pour procéder à la démolition de la gare routière et les travaux vont progresser par segments de 200 à 300 mètres », nous a-t-elle précisé. Et, dans quelques mois, c’est une station surélevé comme à Rose-Hill qui sera construite.  

Alors que les grandes manœuvres ont été entreprises afin de délocaliser le trafic de la gare routière Jan Palach, les camions et taxis vont, pour l’heure, rester à leur emplacement respectif à Curepipe Road, soutient Hans Marguerite. « Nous attendons une réponse de la Traffic Management and Road Safety Unit et de la Road Development Authority pour savoir si nous pouvons les bouger vers un autre lieu», nous-a-t-il dit. Et dans le cadre du projet d’Urban Terminal pour remplacer les deux gares routières Jan Palach Nord et Sud, le maire explique qu’une proposition a été faite pour le rachat du terrain de l’ancien hôtel Europa qui est en décrépitude. « Nous envisageons d’y aménager un parking et l’intégrer dans le projet de l’Urban Terminal en marge de l’éventuelle extension du train du Metro Express vers le Sud », nous a-t-il affirmé. 

metro
Des déviations sont prévues au rond-point de St-Jean à partir de ce week-end.

95 % des travaux accomplis

Les travaux structurels pour la première phase du projet du Metro Express ont été complétés à plus de 95 %, selon Nausheen Aullybux. Des travaux pour l’installation de 25 poutres horizontales au Caudan sont en cours. Ils devraient être complétés vers la fin du mois d’août. à la station de Rose-Hill, les travaux sont dans leur phase finale, que ce soit pour les escaliers, l’escalateur et l’ascenseur. Une ‘traction sub-stationt a aussi été aménagée non loin du collège de Lorette de Rose-Hill. Il va abriter tout le système électrique et électronique. Le tracé Port-Louis à Rose-Hill devrait en compter six. Il est porté à la connaissance du public qu’un arrêt d’autobus temporaire a été aménagé du côté du magasin Venpin sur la route Royale pour les autobus de la CNT et UBS en direction de Quatre-Bornes, Vacoas et Curepipe. La station de Black River à Camp Benoit a bien avancé également, selon la responsable de communication du Metro Express. Concernant l’alimentation en électricité des trains, 500 des 711 pylônes ont déjà été complétés. L’enfilage des câbles a commencé également, notamment du côté de Richelieu et Chebel. 


Déviation à Quatre-Bornes ce week-end

Les choses avancent petit à petit à Quatre-Bornes concernant les travaux du Metro Express. Le long de l’avenue Victoria, ce lont ces travaux pour le réalignement des installations des utilités publiques qui ont lieu actuellement. C’est particulièrement du côté du rond-point de St-Jean que le changement de paysage va s’opérer en premier avec l’installation de pilotis pour l’aménagement de la voie aérienne du Metro Express à cet endroit. Les travaux vont se dérouler la nuit durant trois week-ends consécutifs, selon Nausheen Aullybux (du samedi 17 au lundi 19 août, du samedi 24 au lundi 26 août et du samedi 31 août au lundi 1er septembre) de 23h00 à 5h00 du matin. Des déviations sont prévues à cet endroit. 
Selon le maire de la Ville des Fleurs, Nagen Mootoosamy, la gare routière de Quatre-Bornes et la place des taxis vont rester au même endroit jusqu’à l’aménagement d’une gare plus moderne. « Le tracé du Metro Express va traverser une partie de la cour de la municipalité pour rallier la route St-Jean », nous a-t-il affirmé. Un plan pour les travaux est encore à l’étude afin d’éviter le plus d’inconvénients possibles aux résidents et usagers de la route, précise-t-il.  


Metro Express : les câbles aériens bientôt alimentés en électricité

metro

Le public est averti. À partir de ce jeudi 15 août 2019, les lignes électriques aériennes situées entre le dépôt du Metro Express à Richelieu et la région de Barkly seront alimentées en électricité. C’est ce dont fait état un communiqué émis par Larsen & Toubro.

Ces lignes de câbles électriques, contrairement à celles utilisées par le Central Electricity Board, ne sont pas recouvertes de matière isolante. « Il s’agit de câbles spéciaux à travers lesquels des charges électriques de 750 volts sont exposées afin qu’ils puissent, au contact des Light Rail Vehicles, les alimenter en électricité », indique Nausheen Aullybux, responsable de communication chez Larsen & Toubro Ltd.

De ce fait, tout contact ou intervention avec les poteaux de même que les câbles installés est à éviter. « Il faut éviter de lancer des objets sur les câbles et encore moins de les manipuler. Le mieux, c’est que le public ne s’aventure pas dans le périmètre de trois mètres laissé de chaque côté », recommande notre interlocutrice. Même le personnel du CEB et les employés de L&T travaillant sur les chantiers ont été avertis. « Ils doivent obtenir les autorisations nécessaires avant d’entreprendre des travaux dans ces endroits », fait ressortir Nausheen Aullybux.

À ce jour, plus de 70% des poteaux prévus sur le tracé Port-Louis/Rose-Hill ont été installés. Depuis le dépôt de Richelieu, des câbles ont été installés jusqu’à la rue Colonel Maingard en direction de Rose-Hill, alors que des travaux sont en cours à « Montée S », en direction de Port-Louis. 



Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com