Après avoir vaincu le cancer, elle fait un geste qui fend le coeur

0
50
Booking.com


Chaque année selon l’OMS, près de 15 millions de personnes dans le monde meurent à cause du cancer qui, d’ailleurs, fait partie des premières causes de mortalité en France. En effet, lorsque le diagnostic a lieu tardivement, les chances de survie diminuent de manière considérable. Ainsi, pour ceux qui parviennent à braver ce parcours du combattant, la victoire est non seulement gratifiante; c’est une deuxième chance dans la vie. Découvrez l’initiative de la courageuse Zoé Figueroa pour célébrer la sienne. Des faits relayés par nos confrères d’ABC News.

Pouvant toucher n’importe quelle partie du corps, le cancer peut être perçu comme la présence de cellules anormales qui se propagent de façon anarchique dans l’organisme et potentiellement mortelles, comme dans le cas de la petite Zoé. Âgée de 8 ans, Zoé Figueroa fait partie de ces héroïnes qui ont survécu au cancer. En effet, au bout deplusieurs mois de combat, elle a réussi à finaliser son traitement

Une petite fille courageuse

C’est en février 2018 que les parents de Zoé ont reçu le diagnostic d’un neuroblastome de stade 4. A savoir que c’est le stade le plus avancé de la maladie et que selon les médecins, les chances de guérison ne dépasseraient pas les 50%.

Cette nouvelle n’a pas démoralisé la petite fille qui a subi avec courage 7 cycles de chimiothérapie exténuante, une chirurgie de plus de 10 heures et deux greffes de cellules souches, achevant son traitement juste avant la célébration de ses 8 ans.

Une fête mémorable pour Zoé :

Sa famille lui a fait une belle surprise en organisant une fête pour célébrer la fin de son traitement et ses huit ans par la même occasion. Près de 200 invités sont venus lui rendre hommage pour son courage, sa persévérance et son optimisme.

A travers cette épreuve, Zoé n’a pas fait que montrer de la combativité face à la maladie, elle a également révélé sa bonté d’âme en décidant d’offrir tous les cadeaux reçus pendant cette fête aux enfants souffrant de cancer dans l’hôpital où elle a été traitée. Un geste qui fut très apprécié aussi bien par les proches de la petite Zoé que par les enfants, leurs parents et les membres de l’équipe médicale.

Ce qu’il faut savoir sur le neuroblastome :

On appelle neuroblastome une tumeur maligne solide qui se manifeste la plupart du temps en dehors du cerveau chez les enfants, aussi bien chez les garçons que chez les filles. Les enfants en bas âge (de moins de 5 ans) sont les plus touchés par cette maladie qui est très rare chez les plus de 10 ans.

En outre, on distingue quelques facteurs de risques à savoir les antécédents familiaux ou encore certains troubles génétiques, dont la maladie de recklinghausen (entraînant l’apparition de tumeurs au niveau de la peau et des nerfs) ainsi que la maladie de hirschsprung (qui implique l’absence de nerfs dans certaines zones intestinales).

Quelques symptômes du neuroblastome :

Asymptomatique : À un stade précoce, le neuroblastome peut ne pas être détecté. Les premiers symptômes observés se manifestent généralement lorsque la tumeur s’étend.

Douleurs localisées : On associe au développement du neuroblastome des douleurs, le plus souvent, localisées au niveau des zones atteintes.

Tuméfaction locale : on peut observer une enflure ou une bosse dans la zone touchée par la maladie.

Dégradation de la santé globale : Cette maladie provoque le dysfonctionnement du système du nerveux entraînant notamment une perte de poids, une diminution de l’appétit et une croissance plus lente.





Source link

Booking.com