Cocaïne dans la tractopelle: sécurité renforcée pour l’arrivée de Mauricio II

0
120
Booking.com


Mauricio pointe le bout de son nez, tiré par un remorqueur, le 4 juillet au port.

L’épisode de 95 kg de cocaïne dissimulés dans une tractopelle qui a voyagé avec Mauricio à bord du transporteur de véhicules, Hoëgh Antwerp, est resté en travers de la gorge des douaniers du port. Une cérémonie y a été organisée le 4 juillet pour accueillir la première rame du Metro Express, en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, le ministre mentor et d’autres dignitaires. Même les policiers présents n’ont pas eu vent de cette importante cargaison de drogue. 

Du coup, pour que cela ne se reproduise pas, le département des douanes de la Mauritius Revenue Authority du port est sur le qui-vive. Initialement annoncée pour le 4 août, l’arrivée de Mauricio II est prévue ce samedi 7 août.

Le train devra débarquer à bord du Hoëgh Target, transporteur de véhicules, battant pavillon norvégien. Les douaniers ont pris des dispositions pour renforcer le niveau de sécurité au port. Des instructions ont été données pour davantage d’inspections. 

Hoëgh Target venant de Santander

«Nous allons augmenter nos effectifs. En fonction des informations obtenues, tous les véhicules à risque seront scannés. Nos chiens renifleurs les inspecteront», explique un haut cadre du département des douanes. Pour le moment, la K9 Unit dispose de 16 chiens renifleurs. D’ici 2021, ce nombre passera à 24.

Le 9 juillet, le Hoëgh Target a quitté le port de Santander en Espagne avant de mettre le cap sur le Maroc au port de Tanger Med. Il s’est ensuite dirigé vers Durban, Toamasina et se trouve à La Réunion depuis hier, jeudi matin. 

La prochaine rame du métro est attendue le 1er septembre à bord du Hoëgh Detroit, battant pavillon norvégien également. Le transporteur de véhicules a quitté le port de Santander le matin du 6 août.




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com