Séoul annonce des tirs de semonce contre un appareil russe

0
20
Booking.com



La Corée du Sud a annoncé avoir procédé mardi à des tirs de semonce contre un appareil militaire russe qui avait violé son espace aérien au large de sa côte orientale.

Publié aujourd’hui à 05h40, mis à jour à 07h25

L’armée sud-coréenne a adressé, mardi 23 juillet, deux tirs d’avertissement à un avion militaire russe qui a pénétré l’espace aérien de la Corée du Sud, a déclaré le ministère de la défense, dont un représentant a précisé que jamais auparavant une telle intrusion d’un appareil russe n’avait eu lieu.

Ces tirs d’avertissement ont été effectués alors que deux autres avions russes et deux appareils militaires chinois sont aussi entrés mardi matin dans l’espace aérien sud-coréen, a précisé le ministère dans un communiqué.

Plaintes officielles

Aucun commentaire n’a été effectué dans l’immédiat par des représentants russes ou chinois. Séoul a dit vouloir adresser des plaintes officielles à Pékin et Moscou.

L’avion militaire russe impliqué dans l’incident est arrivé au-dessus de l’île de Dokdo – occupée par la Corée du Sud et que revendique aussi le Japon –, qu’il a quittée après un premier tir d’avertissement, a indiqué le ministère de la défense. Il a de nouveau pénétré dans l’espace aérien sud-coréen vingt minutes plus tard, forçant l’armée sud-coréenne à procéder à un nouveau tir d’avertissement.

Réagissez ou consultez l’ensemble des contributions



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com