du mot à l’image et du son au mot – JeuneAfrique.com

0
31
Booking.com




Livre d’art total, « Fragments »,de Marc Alexandre Oho Bambe, alias Capitaine Alexandre, est un long poème assorti de visuels et d’une bande originale.


Même lorsqu’il répond à une interview, Marc Alexandre Oho Bambe ne peut s’empêcher de slamer. Cette forme de poésie orale, il la définit comme une « indiscipline artistique » qui correspond à son tempérament frondeur. Une « évidence amoureuse » pour celui qui a toujours rêvé de devenir écrivain et « d’inscrire modestement » ses pas et ses mots dans les pas et les mots de ceux qu’il considérait comme ses professeurs d’espérance.

En premier lieu, sa mère, professeure de lettres et de français au Cameroun, qui disparaît prématurément. Aimé Césaire, ensuite, « sa première claque poétique ». Et puis le résistant René Char, dont Marc Alexandre a même repris le surnom : Capitaine Alexandre. « Ces lectures ont changé radicalement mon rapport à la littérature », confie, à l’occasion du Festival de Fès des musiques sacrées, le lauréat du prix Paul Verlaine 2015 de l’Académie française pour le





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com