[Société] J.-H. Ratenon et une quinzaine de députés veulent mettre fin à la publicité pour l’alcool

0
41
Booking.com


Le député Jean-Hugues Ratenon, ainsi qu’une quinzaine d’autres députés ont déposé une proposition de loi visant à interdire la publicité pour les boissons alcoolisées. 

Les auteurs de la proposition de loi estiment que la consommation d’alcool étant responsable de plus de 49 000 décès annuels en France, y compris à La Réunion – près d’un décès sur six par an -, il est “aberrant en terme de santé publique d’inciter à la consommation d’alcool au moyen de publicités”.  

L’objectif de ce texte est d’interdire toute publicité pour l’alcool, qu’il s’agisse de propagande directe ou indirecte, ou de distribution gratuite, de boissons alcoolisées, à l’instar de ce qui se fait pour la cigarette, dont le caractère néfaste pour la santé publique a été reconnu. 

La proposition de loi évoque le cas de l’outre-mer où “la publicité en faveur de l’alcool relève d’une loi différente, plus permissive, que celle applicable au territoire hexagonal”, et rappelle les conséquences de l’alcool sur la société dans ces territoires, notamment La Réunion.

“À La Réunion, 11,1 litres d’alcool pur sont en moyenne consommés par habitant, la consommation moyenne par adulte de 10,5 l/an d’alcool, avant 18 ans, plus de huit jeunes réunionnais sur dix ont déjà consommé de l’alcool, les usages réguliers et les ivresses sont en augmentation”, cite le texte de la proposition. Justifiant l’interdiction de la publicité pour l’alcool. 

“La publicité pour l’alcool renvoie une image d’un adulte qui sera heureux, bien entouré, qui pourra s’amuser, une image de l’utilisation de l’alcool comme facteur d’interaction et d’inclusion sociale ce qui peut être particulièrement attractif pour un adolescent en quête d’identité et de bien-être”, ajoutent les députés dans cette proposition de loi.

Poursuivant : “En ce qui concerne La Réunion, nous remarquons que les publicités sont abondantes : affichages sur la voie publique, devanture de restaurants, des commerces, véhicules commerciaux habillés, camions de livraison, catalogues publicitaires, presse écrite, cartes postales gratuites, internet, vêtement etc… notamment en périodes de fêtes de fin d’années, de fête des pères, des mères, lors des versements d’allocations de rentrée scolaire. À La Réunion également, les sommes investies dans la publicité pour les boissons alcoolisées sont aussi importantes puisqu’elles atteignent près de 10 millions d’euros annuel”.

 

 

 

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com