Hayabusa2 réussit son deuxième touchdown sur l’astéroïde Ryugu

0
62
Booking.com


L’agence spatiale japonaise (Jaxa) confirme que la sonde Hayabusa2 a réussi son nouveau touchdown – ou du moins bref atterrissage – sur l’astéroïde Ryugu avec pour but le prélèvement d’un échantillon au niveau du cratère artificiel qui avait été créé en avril avec un impacteur.

La sonde fonctionne normalement et devrait regagner son altitude de croisière en orbite autour de Ryugu.

Hayabusa2 avait effectué un premier ” touch and go ” à la surface de Ryugu en février dernier pour recueillir des échantillons. Cette fois-ci, il s’agissait de procéder à une campagne de prélèvement de matière obtenue à des niveaux plus profonds que précédemment grâce à l’action de l’impacteur. Un échantillon qui n’aura pas subi une altération par l’érosion comme à la surface de l’astéroïde.

Il y a néanmoins toujours une part de suspense, dans la mesure où la réussite de la collecte ne pourra être confirmée avec certitude qu’avec le retour sur Terre des échantillons. Ce retour dans une capsule est prévu pour fin 2020.

Le cas échéant, l’étude du matériau vieux de 4,5 milliards d’années et très peu modifié, servira à enrichir la connaissance sur la formation de notre système solaire et les origines de la vie.

Dans le cadre de sa mission, Hayabusa2 a aussi largué sur Ryugu deux rovers Minerva-II1 et le petit atterrisseur franco-allemand Mascot. La sonde avait quitté le Japon en décembre 2014 pour partir à la rencontre du géocroiseur de près de 900 m de diamètre situé à plus de 340 millions de kilomètres de la Terre.

Le voyage n’a pas été direct avec 3,2 milliards de km parcourus et c’est en juin 2018 que Hayabusa2 avait rejoint Ryugu.





Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com