En Grande-Bretagne, Boris Johnson accroît son avance pour succéder à Theresa May

0
64
Booking.com


Le ministre du développement international, Rory Stewart, invité surprise de ce troisième tour de vote au sein du parti conservateur, a été éliminé.

Le Monde avec AFP et Reuters Publié aujourd’hui à 19h41

Temps de Lecture 1 min.

Boris Johnson, mercredi 19 juin à Londres.
Boris Johnson, mercredi 19 juin à Londres. Dominic Lipinski / AP

Il fait la course en tête, et creuse désormais l’écart. Le député conservateur pro-Brexit Boris Johnson a largement remporté, mercredi 19 juin, le troisième tour de vote pour la succession de la première ministre britannique Theresa May. Le ministre du développement international, Rory Stewart, a été éliminé.

Boris Johnson a remporté 143 voix des députés conservateurs, sur 313. Rory Stewart, qui avait été l’invité surprise de ce troisième tour, n’a récolté que 27 voix – il en fallait au minimum 33.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Joker du Brexit, Rory Stewart se rêve en « anti-Boris Johnson » pour remplacer Theresa May

Il ne reste plus que quatre candidats en lice, selon ces résultats annoncés par le parti. Contre Boris Johnson, Jeremy Hunt (54 voix), Michael Gove (51 voix) et Sajid Javid (38 voix) tenteront de déjouer les pronostics. Deux nouveaux tours de scrutin seront organisés jeudi pour désigner les deux derniers candidats. Les noms des deux hommes seront lors soumis au vote des adhérents du parti pour un résultat attendu dans la semaine du 22 juillet.

Agé de 54 ans, l’ancien secrétaire au Foreign Office de Theresa May, qui fut aussi maire de Londres, a les faveurs des sondages et des bookmakers. Commentant l’annonce du retrait de la première ministre, il avait déclaré que le Royaume-Uni quitterait l’Union européenne au 31 octobre prochain, « avec ou sans accord ». Hostile à la tenue d’un second référendum, il estime qu’« aucun être sensé ne viserait exclusivement une sortie sans accord » mais ajoute dans le même temps qu’« aucun être sensé n’exclurait un “no deal” ».

Réagissez ou consultez l’ensemble des contributions



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com