Voici la Une du Defi Quotidien de ce lundi 17 juin 2019

0
20
Booking.com


Crime à La Tour Koenig
Le suspect : « Pa kone kinn pass dan mo latet »

Les agressions mortelles n’en finissent pas. Un quinquagénaire attaqué, dans les escaliers dans un complexe résidentiel de La Tour Koenig, par un cambrioleur qui tentait de s’enfuir après avoir été pris en flagrant délit. 
 

Kick-Boxing – Bestfighter Wako World Cup  
Bauluck et Roberston en or

Les tireurs Fabrice Bauluck et Warren Robertson ont été exacts au rendez-vous à la Bestfighter Wako World Cup en Italie. Ils se sont adjugés la médaille d’or dimanche. La délégation mauricienne rentrera au pays avec deux médailles d’or, une d’argent et deux bronze dans ses valises
 

Une excursion scolaire qui finit à l’hôpital
Une collégienne éjectée d’un autobus à travers une fenêtre

Le 11 juin dernier, un collégien de 13 ans avait eu la jambe fracturée en tombant d’un autobus en marche à Rose-Belle. Trois jours plus tard, une collégienne de 18 ans a connu le même sort. L’étudiante en sortie scolaire est passée à travers une fenêtre dont la vitre s’est brisée sur le rond-point de Gros-Bois, dans le Sud du pays. Elle s’est retrouvée sur l’asphalte. Blessée, elle est hospitalisée.
 

Dissimulées dans des ordures
200 cigarettes valant Rs 50 000 découvertes à la prison centrale

Lors d’une fouille, des gardiens de prisons sont tombés, vendredi dernier, sur 10 boîtes de cigarettes, 200 tiges au total, dissimulées dans des débris  entassés dans une Association Yard de la prison centrale, Beau-Bassin. La valeur approximative de ces cigarettes en milieu carcéral serait de Rs 50 000. L’administration pénitentiaire a initié une enquête afin d’identifier le destinataire du colis. 
 

À Camp-Diable
Mahen Seeruttun : « Le GM ne va pas laisser tomber l’industrie sucrière »

Les privilèges que l’industrie sucrière avait auparavant ne sont plus les mêmes, mais ce n’est pas pour autant que le gouvernement va laisser tomber ce secteur. C’est ce qu’a souligné le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, à la cérémonie organisée au AmmaToukay Kovil, à Camp-Diable, pour marquer le début de la récolte sucrière 2019. 

 



Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com