Comment Google Maps peut-il nous aider à survivre à une catastrophe naturelle ?

0
13


Le célèbre outil cartographique permet déjà d’éviter de se perdre dans la rue. D’autres fonctionnalités pourraient même sauver des vies en cas de tremblements de terre, d’ouragans ou d’inondations. Récemment, Google Maps a enrichi son dispositif “alerte SOS”.

Qu’est-ce que le dispositif “alerte SOS” ?

Comme l’explique la page officielle, il s’agit de faciliter l’accès aux informations d’urgence lors d’une catastrophe naturelle (ou d’origine humaine). L’utilisateur est ainsi informé sur les services Google tels que Google Maps, et ce par le biais d’un contenu composé d’informations pertinentes issues du Web et des réseaux sociaux. Depuis 2017, ce dispositif est notamment capable de prévenir les personnes en fonction de leur localisation.

Dans un communiqué publié le 6 juin 2019, Google indique avoir perfectionné ce dispositif. Jusqu’à présent, les informations données étaient déjà conséquentes : annonces et résumé de la catastrophe, numéros de téléphone, sites d’urgences et mises à jour sur Twitter. Désormais, il est question d’indications visuelles sur Google Maps concernant les catastrophes. Selon Google, il s’agit de permettre aux utilisateurs de mieux comprendre la situation sur le terrain et mesurer le danger qui les menace.

Des cartes donnant des informations sur une catastrophe apparaîtront automatiquement ou non suivant la localisation de l’utilisateur !
Crédits : Google

En pratique ?

Qu’il s’agisse de tremblements de terre, d’ouragans ou d’inondations, Google Maps affichera une alerte si l’utilisateur effectue une recherche sur la zone concernée. Néanmoins, cette même alerte apparaîtra automatiquement au cas où l’utilisateur se trouve lui-même dans la zone concernée. Dans le cas d’un séisme, une carte apparaîtra afin de renseigner le lieu de l’épicentre, la magnitude et l’intensité. Dans le cas d’un ouragan, là encore une carte apparaît afin d’informer l’utilisateur de la trajectoire du monstre. Quant aux alertes SOS concernant les inondations, celles-ci devraient beaucoup servir en Inde où ce genre de catastrophe est fréquent. Il s’agira de fournir des prévisions à la population.

Selon Google, plus les utilisateurs sont informés, mieux ces derniers pourront réagir à une catastrophe. Enfin, le dispositif devrait encore être complété. Google désire lancer une nouvelle fonctionnalité proposant un itinéraire différent aux utilisateurs afin de leur éviter de se rendre dans une zone affectée par une catastrophe.

Décidément, Google Maps est bien plus qu’un simple outil cartographique. Dernièrement, nous évoquions comment cette application affichait les radars et les limites de vitesse ou pouvait être utilisée dans le cadre d’enquêtes criminelles.

Sources : The VergePresse Citron

Articles liés :

Quand Google Maps permet de détecter une base américaine ultra-secrète

Google Maps abandonne (enfin) la projection cartographique de Mercator !

Visitez le train miniature le plus long du monde avec Google Maps





Source link