Le fromager tunisien Land’Or passe par le Maroc pour atteindre l’Afrique de l’Ouest – JeuneAfrique.com

0
14




La société Land’Or, leader des produits fromagers en Tunisie, table sur sa nouvelle usine marocaine, prévue pour entrer en fonction au premier trimestre 2021, afin de conforter sa position dans le royaume chérifien et de conquérir l’Afrique occidentale.


D’une capacité de traitement de 5 000 tonnes modulables, le site augmentera la production totale du groupe – qui compte déjà une usine en Tunisie – de 20 à 25 %. Il fabriquera du fromage frais, du fromage à fondre et du fromage en conserve. L’essentiel des produits seront destinés au marché marocain, qui représente 28 % du chiffre d’affaires de Land’Or.

Alors que la Tunisie apparaît comme un marché saturé et que la situation en Libye demeure instable, le Maroc apparaît comme une valeur sûre à l’exportation pour la société dirigée par Hatem Denguezli. Mais, à terme, c’est l’ouest de l’Afrique qui est visé.


>>> À lire sur Jeune Afrique Business+Hatem Denguezli se tourne à nouveau vers AfricInvest pour renforcer Land’Or


Plus du tiers du chiffre d’affaires réalisé à l’exportation

« De par sa proximité géographique avec la région, son infrastructure logistique développée et sa possible entrée dans la Cedeao, le Maroc était un lieu d’implantation logique », explique-t-on à Land’Or. La direction relève toutefois deux obstacles à franchir pour conquérir ce nouveau marché : le respect de la chaîne du froid durant le transport et le stockage, et le faible pouvoir d’achat des consommateurs. L’entreprise réfléchit à développer des produits adaptés à ces contraintes.

Le coût de l’usine, 23,8 millions de dinars (10,7 millions d’euros), sera payé à 60 % sur fonds propres. Une stratégie rendue possible grâce notamment à un plan de restructuration qui prévoit la conversion d’une grande partie de la dette – 6,1 sur 7 millions de dinars  – en crédit remboursable sur sept ans (3,1 millions de dinars) et l’abandon de 3 millions de dinars de créances. Ce plan doit cependant encore recevoir l’aval de la Banque centrale.

Land’Or a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires consolidé de 110,3 millions de dinars, dont 38,3 % à l’exportation, en hausse de plus de 20 % par rapport à 2017.





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment: