Ce samedi : Marche pour l’égalité dans un esprit de paix et de sécurité

0
32
Booking.com


Paix et sécurité. C’est dans cet esprit que le collectif Arc-en-Ciel organise sa marche ce samedi 15 juin à partir de 13h. Rendez-vous est donné à toute la population au Jardin de la Compagnie pour marcher pour l’égalité des droits humains. Le collectif rassure la population quant à une forte représentation des forces de l’ordre pour assurer la sécurité suite aux événements de l’an dernier.

Lors d’une conférence de presse mardi au siège du collectif, à Quatre-Bornes, Anaïs Boulet, présidente du collectif, et Aschwin Ramenah, manager, ont insisté sur la protection qui sera assurée par les forces de l’ordre ce jour-là. « Cette année, cette marche militante vise un rassemblement pacifique. Le collectif, qui est en communication constante avec les forces de l’ordre, souhaite également avant tout rassurer l’ensemble de la population concernant la sécurité. En effet, les informations fournies par les autorités et la police sont encourageantes et le dispositif de sécurité prévu est conséquent », disent-ils.

Y participeront également des ambassadeurs et des personnalités publiques. Les Ong partenaires viendront aussi soutenir la communauté LGBT. La marche démarrera à 14h et passera successivement par les rues de La Poudrière, La Chaussée, Edith Cavell, Mère Barthélémy, La Poudrière et retour au Jardin.

Aschwin Ramenah précise que « cette marche n’est pas réservée qu’à la communauté LGBT » mais qu’elle a « pour but de faire participer les Mauriciens pour le respect des droits de chacun ». Même s’il dit noter davantage de tolérance à Maurice, il reconnaît qu’il « y a encore des discriminations et des violences envers la communauté ».

Les opposants à la marche de l’an dernier ont eu pour mérite, selon lui, « de susciter beaucoup de soutien » de la part des Mauriciens. « L’idée, c’est aussi de dire à toutes ces personnes, qui nous ont soutenus, de continuer leur appui », dit-il. L’homosexualité, concède-t-il, demeure un sujet tabou à Maurice, nourri par le fait que « nombre de jeunes habitent encore chez leurs parents ». Les participants sont invités à se vêtir tout de blanc. Rendez-vous est donc donné ce samedi.



Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com