BOXE I Indian Open Tournament 2019—Podium assuré pour Richarno Colin et Merven Clair

0
34
Booking.com


Richarno Colin visera une place en fi nale
en affrontant le Thailandais Phoemsap, médaillé d’or
aux J.O. de la Jeunese et aux Mondiaux Youth

Pour leur première participation à l’Indian Open Tournament, les boxeurs mauriciens ne reviendront pas les mains vides. À l’issue des quarts de finale tenus hier après-midi au Sarusajai stadium de Guwahati, Richarno Colin (catégorie -64 kg) et Merven Clair (-69 kg) ont émergé et sont donc assurés de se retrouver sur le podium. Ils disputeront les demi-finales aujourd’hui. Par contre, Fleurot Louis (-52 kg) et Damien Hellène (-60 kg) sont tombés les armes à la main face à des adversaires chevronnés, tandis que Kennedy St Pierre (+91 kg), qui effectuait son retour à la compétition internationale, a abandonné au deuxième round.

Après son succès au premier tour aux dépens de l’Indien Ashish, Richarno Colin affrontait cette fois le Philippin James Melos Palicte, médaillé d’or à la China Open en 2016. Il confirmait ainsi sa belle forme actuelle en s’imposant à l’unanimité des juges. Si sa victoire était plus nette (30-27) pour un des juges, les quatre autres optaient pour le score de 29-28. L’aîné des frères Colin visera donc une place en finale face au Thailandais Atichai Phoemsap, considéré comme un des boxeurs les plus prometteurs au niveau de l’Océanie et vainqueur de l’Indien Ankit Khatanga à l’unanimité des juges.

Pour preuve, il s’est retrouvé sur la plus haute marche du podium lors des championnats du monde Youth et des Jeux Olympiques de la Jeunesse la saison dernière. L’autre demi-finale mettra aux prises deux pugilistes du pays hôte, à savoir Rohit Tokas et Ankush Dahiya. De son côté, Merven Clair a fait la différence à l’arraché face à l’Indien Pawan Kumar. Trois juges tranchaient en sa faveur (29-28), tandis que le Singapourien Ramasamy (30-27) et l’Indien Subba (29-28) avaient opté pour un succès de Kumar. Merven Clair, qui en était à son premier combat dans cette compétition, croisera le fer avec l’Indien Ashish qui a de son côté disposé du Thailandais Peerapat Yeasingnoen (5-0). L’autre demi-finale opposera l’Indien Dinesh Dagar à son compatriote Duryathan Singh Negi.

Victoire au forceps pour Merven Clair pour son entrée en compétition. Il se glisse lui aussi dans le dernier carré

Par contre, Fleurot Louis a pu tenir tête à l’Indien Gaurav Solanki, médaillé d’or aux derniers Jeux du Commonwealth. Il s’est certes incliné, mais de peu, si on tient en considération le score de 28-29 de quatre juges. Néanmoins, ce boxeur originaire de Rodrigues confirme ses belles dispositions, après sa médaille de bronze acquise à la Governor’s Cup en Russie au début de ce mois. De son côté, Damien Hellène s’est également incliné aux points face à l’Indien Shiva Tappa, médaillé de bronze aux championnats du monde de 2015 et qui avait participé aux deux dernières éditions des Jeux Olympiques. Ce dernier a donc su faire montre de sa plus grande expérience pour s’imposer sur les scores de 30-26 pour un juge et 30-27 pour les quatre autres.

Quant à Kennedy St Pierre, il a sans doute souffert d’un manque de compétition, après sa longue absence du ring. Il n’a ainsi pu aller au bout du combat qui l’opposait à l’Indien Naveen Kumar.



Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com