quand le clan Kabila voulait racheter les banques congolaises – JeuneAfrique.com

0
3




Le clan de l’ancien président congolais a cherché à prendre le contrôle de plusieurs banques congolaises, entre 2013 et 2017, avec l’aide d’associés angolais et chinois. Ce sont les conclusions d’un rapport de l’ONG américaine The Sentry, cofondée par George Clooney.


« Kwanza Capital » : ce nom ne dira rien à la plupart des Congolais. Mais selon l’ONG américaine The Sentry, cofondée par l’acteur George Clooney, cette société est au cœur d’un raid mené par le clan Kabila pour prendre le contrôle de plusieurs banques congolaises, entre 2013 et 2017, alors que Joseph Kabila était encore président de la RDC.

Selon le rapport de The Sentry, la famille Kabila a d’abord tenté de prendre le contrôle de la Banque commerciale du Congo (BCDC), une des plus grandes banques de la place de Kinshasa, cotée à la bourse de Bruxelles et majoritairement détenue par l’entrepreneur belge George Forrest. « La famille Kabila et ses alliés, opérant au travers d’un intermédiaire, ont d’abord fait une offre à Forrest, pour 50 millions de dollars, en 2013, pour les parts de sa famille », écrit The Sentry.





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment: