Drogue : Curtis Paletan arrêté pour trafic de psychotropes

0
2


Curtis Paletan, âgé de 33 ans, refait parler de lui. Actuellement en liberté conditionnelle dans une affaire de trafic d’héroïne de Rs 16 M, qui remonte à 2013, ce boutiquier s’est fait épingler lundi par l’ADSU pour trafic de psychotropes. Officiellement, le trentenaire est propriétaire d’une boutique à Roche-Bois. Sauf que les Casernes centrales ont reçu des informations à l’effet qu’il utilisait son commerce comme paravent pour écouler de la drogue. Munie d’un mandat de perquisition, une équipe emmenée par l’inspecteur Lepois a débarqué au domicile de Curtis Paletan.

La fouille s’est déroulée en sa présence. Dans un premier temps, la police a découvert 16 tablettes de Tramadol, contenant chacune 10 comprimés, tandis que 60 tablettes de Veganin ont été découvertes dans deux boîtes en carton. Dans une autre boîte, les éléments de l’ADSU ont mis la main sur 34 rouleaux de papiers à cigarettes et une somme de Rs 232 475, cachée tout au fond. L’argent proviendrait d’un trafic de drogue. Le trentenaire est resté silencieux devant les objets saisis. Il a été conduit au bureau de l’ADSU aux Casernes centrales pour les procédures de son arrestation. Sur les instructions du surintendant Imembaccus, il a été placé en détention. Le suspect était attendu au tribunal de Port-Louis ce mardi, où une accusation provisoire de trafic de psychotropes devrait être retenue contre lui.

Curtis Paletan a été arrêté par l’ADSU en 2013 lorsqu’il est venu prendre livraison de 1,97 kg d’héroïne. Deux autres complices avaient également été interceptés lors de cette opération. L’affaire a éclaté lorsque la Malgache Yasminah Anoza avait débarqué à l’aéroport SSR le 9 juillet 2013 sur un vol en provenance de Tana. Lors d’une fouille de ses effets personnels, les officiers étaient

intrigués par un “dekti” (ustensile de cuisine) anormal- ment lourd. L’objet s’est avéré renfermer un double fond, où était dissimulée de l’héroïne d’une valeur marchande Rs 16 M. La mule avait accepté de participer à un exercice de “controlled delivery”, qui avait abouti à trois arrestations, dont celle de Curtis Paletan.



Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment: