Categories: Reunion

[Faits Divers] Arrêté « comme un dealer » à l’aéroport : Very Bade trip à Rodrigues


Jean-Pierre Bade a été contrôlé avec des médicaments prohibés à son arrivée à l’aéroport de Rodrigues, lundi. L’intéressé répond qu’il ne savait pas que ces « somnifères oubliés au fond de son sac » étaient interdits. Il repasse vendredi devant le juge de Port-Mathurin.

Les vacances ont débuté de la pire des façons pour notre Didier Deschamps péi. Jean-Pierre Bade, le sélectionneur historique de l’équipe réunionnaise de football, a à peine eu le temps de poser le pied sur le sol rodriguais qu’il s’est fait arrêter par les agents de l’Adsu, la brigade anti-stupéfiants locale.

C’est à la suite d’un contrôle aléatoire à l’aéroport de Plaine-Corail que les policiers ont découvert dans les affaires du vacancier un total de 21 comprimés d’un médicament classé comme psychotrope par les autorités mauriciennes : le Lorazempam Mylam qu’on prescrit aux personnes souffrant d’anxiété ou en cours de sevrage alcoolique.

Selon nos confrères du Mauricien, Jean-Pierre Bade n’avait aucune ordonnance sur lui pour justifier la prise de ce médicament. Le sélectionneur a expliqué qu’il ne savait pas que ce produit était interdit sur le territoire mauricien. Il a néanmoins été conduit au poste de police de La Ferme afin d’être auditionné. Il a ensuite été déféré mardi au tribunal de Port-Mathurin où une accusation provisoire de détention de stupéfiants a été retenue contre lui. Il a ensuite été remis en liberté mais son passeport a été saisi.

“C’est juste un somnifère !”

Contacté par téléphone, Jean-Pierre Bade accuse le coup. “J’étais censé passer trois jours de vacances et je me retrouve considéré comme un trafiquant, comme un dealer, déplore-t-il depuis sa chambre d’hôtel. Ce sont juste des cachets pour dormir. J’en prends habituellement sur les longs courriers. Là, je n’en avais pas pris mais ça fait longtemps que je traîne ça dans mon sac. C’est pour ça que je n’ai plus l’ordonnance. Je voyage avec partout. Pour eux, c’est de la drogue, mais c’est juste un somnifère !”

Le sélectionneur est à nouveau convoqué demain devant le tribunal de Port-Mathurin puisque le juge qui a examiné son dossier a réclamé des analyses complémentaires du fameux médicament. Jean-Pierre Bade sera alors vraisemblablement fixé sur son sort.

On sait que les autorités mauriciennes ne transigent pas lorsqu’il est question de trafic de produits stupéfiants ou de produits considérés comme tel. Les sanctions peuvent être particulièrement lourdes. Sans doute pas dans ce cas précis où la bonne foi du mis en cause semble évidente. Jean-Pierre Bade devrait logiquement se tourner vers son médecin afin de se faire délivrer un justificatif et de le présenter à la justice mauricienne. Il devrait a minima s’acquitter d’une amende.

Toujours est-il qu’à peine l’information relayée, hier matin, que les théories les plus folles commençaient à circuler. Les esprits les plus complotistes voient dans cette arrestation plus qu’une simple coïncidence alors que se prépare à Maurice la dixième édition des Jeux des îles…

De là à imaginer que Jean-Pierre Bade soit susceptible d’être privé de Jeux dans deux mois, il n’y a qu’un pas que les plus raisonnables d’entre nous se refusent de franchir. Une tel scénario conduirait à n’en pas douter à un “incident diplomatique”. Ce serait loin d’être le premier des JIOI.

H.A.

Un coach en or

Les Mauriciens connaissent très très bien Jean-Pierre Bade. L’actuel entraîneur de La Tamponnaise et sélectionneur de La Réunion a derrière lui une très longue histoire indiaocéanique jalonnée de grands faits d’armes. Tout a commencé dès la première édition des Jeux des îles. Nous sommes en 1979, et le défenseur est déjà joueur professionnel à Lens. Le club nordiste l’autorise à participer à ce rendez-vous prisé dans la zone, quasiment inconnue ailleurs. Jean-Pierre Bade emmène la sélection jusqu’à l’or. Toujours à La Réunion, en 98, c’est en tant que coach qu’il décroche sa deuxième breloque du précieux métal. La troisième arrive en 2015, toujours ici. L’homme aux neuf titres de champion de La Réunion est respecté et craint à Maurice où se tiendront les Jeux des îles du 19 au 28 juillet. Un ancien Premier ministre avait dit, en ouverture des Jeux, “que ces Jeux soient ceux de la fraternité, du fair-play, de la solidarité… et que Maurice gagne le tournoi de football à la fin !” De là à penser que les autorités se soient lancées dans une sombre opération contre la machine à gagner réunionnaise, il y a sans doute plusieurs pas à franchir…



Source link


Have something to say? Leave a comment:

Mopays.com

Comments are closed.

Recent Posts

Mauritius 2016 (GoPro)

Our trip to Mauritius in August 2016 (Ian's homeland) Music provided by Free Songs To Use :(https://www.youtube.com/user/FreeSongsToUse/videos) TFLM ... source…

16 mins ago

Drop shot fishing . . Enjoying new lifestyle . . #islandlifestyle #travellife…

Drop shot fishing 🎣 . . Enjoying new lifestyle 🏝🍻 . 🇲🇺 . #islandlifestyle #travellifestyle #beautifulplaces #views #motivation #travelcouple #tropicalisland…

18 mins ago

Rabiot could be best free signing this summer after PSG fall-out

Remember Adrien Rabiot? The curly-haired midfielder has gone off the radar in recent months after being placed in exile at…

19 mins ago

En Libye, libération de deux journalistes arrêtés par une milice pro-Haftar

Mohamed Al-Gorj et Mohamed Chibani n’avaient pas donné signe de vie depuis leur disparition le 2 mai sur une ligne de…

20 mins ago

Classement des 10 personnages les plus badass de Samuel L. Jackson

Tout ce qui vient de la voix de Samuel L. Jackson doit être cité et placé dans un Walk of…

23 mins ago

Trois nouveaux morts sur l’Everest embouteillé, sept cette saison

Trois nouveaux alpinistes ont péri sur l’Everest, ont annoncé vendredi des organisateurs d’expéditions, portant à sept le nombre de morts…

36 mins ago