[Faits Divers] Trafic de Subutex entre Paris et Maurice : Des enfants utilisés comme mules par leur propre mère

0
61
Booking.com


Les deux passagers âgés de 6 et 9 ans sont arrivés de Paris à Plaisance avec plus de 2 000 comprimés de Subutex cachés dans une boîte de jeu. Leur mère ainsi qu’un autre suspect ont été interpellés par la police mauricienne.

La Réunion en est jusqu’à présent préservée, mais le trafic d’héroïne sévit depuis de longues années chez nos voisins malgaches et mauriciens. Les premiers jouant souvent le rôle de fournisseurs pour les seconds. Les trafiquants mobilisent même régulièrement des hors-bords pour transporter la drogue entre la Grande Île et Maurice. Et quand l’héroïne vient à manquer dans l’île Sœur, c’est vers le Subutex, un médicament utilisé notamment pour le traitement substitutif de la dépendance à… l’héroïne, que les dealeurs se tournent.

Il se trouve justement que La France est la plaque tournante du trafic de Subutex en Europe, comme le rappelait Le Monde dans un article datant du début de l’année dernière. C’est ainsi que les trafiquants font appel à des mules pour transporter des plaquettes par milliers depuis Paris. Des ressortissants mauriciens, la plupart du temps, qui manipulent des jeunes ou moins jeunes de la région parisienne ou d’ailleurs en leur offrant un voyage tous frais payés jusqu’à Maurice.

Seuls sur le vol MK45

Mais les autorités mauriciennes savent se montrer extrêmement sévères en matière de drogue. Plusieurs métropolitains se sont ainsi retrouvés à purger d’importantes peines de prison après avoir été interceptés avec ces fameux médicaments dans leurs bagages. La Lyonnaise Aurore Gros-Coissy a par exemple écopé de 20 ans de prison en 2015 pour trafic de Subutex après avoir été bernée par son petit-ami d’origine mauricienne.

Les trafiquants ne reculent apparemment devant rien pour déjouer les contrôles des autorités mauriciennes. On a appris hier qu’ils pouvaient aussi utiliser des enfants comme mules. Deux très jeunes passagers du vol MK 45 ont en effet été interceptés à leur descente d’avion à 5h30 du matin à Plaisance. Les deux enfants ont voyagé seuls depuis Paris. Les policiers ont découvert dans leurs bagages pas moins de 2 310 tablettes de Subutex, mais aussi du Tramadol, médicament qualifié “d’héroïne de M. et Mme Tout le monde” au même titre que la Codéïne. Et enfin de l’Amoxicilline, un antibiotique.

Les médicaments étaient dissimulés dans une boîte de jeux. Les deux enfants étaient attendus à Maurice par leur mère, une femme au foyer habitant le quartier de Roche-Bois, à Port-Louis. Celle-ci a été arrêtée ainsi qu’un autre individu, nous indiquent nos confrères de la presse mauricienne. Les deux mineurs ont pour leur part été confiés aux services de la Protection de l’Enfance.

 

H.A.



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com