Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

0
24
Booking.com


Touchant plus de personnes que l’on ne croit, la dépression peut s’avérer difficile à déceler car la plupart des personnes souffrant de cette maladie ont tendance à la cacher. Toutefois, certaines habitudes subtiles montrent que ces dernières vont mal et qu’elles ont besoin d’aide.

À ne pas confondre avec la déprime, la dépression illustre un état de tristesse chronique et intense survenant sous forme de crises dépressives. La personne dépressive est démotivée, elle ne trouve plus la force de réaliser des activités banales, n’a plus de plaisir et culpabilise énormément. Sa balance entre ressources et souffrances est totalement déséquilibrée et elle n’arrive plus à se projeter dans l’avenir. Vivant au jour le jour, elle adopte certaines habitudes qui montrent qu’elle essaye de cacher ce mal-être :

1.        Elle a des habitudes particulières de sommeil et d’alimentation

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Une personne dépressive a généralement des troubles du sommeil, elle peut trouver des difficultés à dormir ou au contraire, se réfugier dans le sommeil, ce qui chamboule sa vie sociale. De même, son rapport à l’alimentation est faussé et peut porter à confusion car elle peut alterner entre le manque d’appétit et l’excès de consommation de nourriture.

2.        Elle passe beaucoup de temps seule

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Plus une personne dépressive s’enfonce dans la maladie, moins elle aura la force de côtoyer des gens. Elle passera énormément de temps seule et aura tendance à vous dire qu’il s’agit simplement du fait qu’elle est casanière. Elle cachera sa dépression derrière une solitude soit disant appréciée.

3.        Elle a des excuses pour tout

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Ainsi, vu qu’elle souhaitera être seule, elle trouvera toujours des excuses pour décliner vos invitations. Il arrivera même qu’elle en vienne aux mensonges pour ne pas assister à tel ou tel évènement. Bien qu’au début, vous puissiez croire à ses excuses, il se peut qu’à force, vous la soupçonniez de mentir. Rappelez-vous simplement qu’elle ne fait pas ça contre vous mais parce qu’elle se sent mal et n’ose pas vous le dire.

4.        Elle est excessivement heureuse

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Bien que cela puisse sembler paradoxal, une personne dépressive peut avoir l’air très heureuse lorsqu’elle est en société. Mais ce bonheur semble souvent excessif, tout simplement car il est faux. Comme disait avec sagesse Adolphe d’Houdetot : « Ne crois pas au sourire des lèvres que n’accompagne pas le sourire des yeux. ».

5.        Elle souffre avec vous

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Une personne qui cherche à cacher sa souffrance peut facilement s’identifier à votre détresse. Ainsi, elle vous montrera et cherchera à tout prix à vous faire comprendre qu’elle connaît votre douleur et ce, parce qu’elle la vit en ce moment même. Son empathie peut donc cacher un mal-être intense.

6.        Elle fait des appels à l’aide silencieux

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Lorsqu’elle a des idées noires, qu’elle ne sait plus comment faire face à sa souffrance, une personne dépressive peut vous lancer discrètement des appels à l’aide, notamment en faisant une blague ou en partageant une pensée sur la dépression et le suicide. Sachez être attentif à ces messages et répondez à ce genre de blagues/remarques par des phrases positives ou en lui témoignant l’amour que vous lui portez.

7.        Elle ne porte plus d’intérêt à ses passions

Les 7 habitudes subtiles des personnes qui cachent leur dépression

Symptôme courant de la dépression mais qui n’est pas toujours visible au départ, la personne dépressive perd l’intérêt qu’elle avait pour certaines activités. Ses passe-temps ne l’intéressent plus, les choses qu’elle aime la rebutent et elle renonce totalement à toute activité.

Si vous détectez ce genre d’habitudes chez une de vos connaissances, assurez-vous qu’elle va bien et offrez-lui votre aide. Vous pourrez la rediriger et l’accompagner vers un professionnel de la santé, qui sera apte à lui prescrire un traitement et à commencer une psychothérapie. 





Source link

Booking.com