Rapport du PMO : les faiblesses de la NDU mises en exergue

0
32
Booking.com


Avec le changement climatique qui a occasionné plusieurs inondations depuis ces dernières années, un rapport du Prime Minister’s Office sur la National Development Unit (NDU) fait état des difficultés auxquelles cet organisme est confronté.

La National Development Unit (NDU) dont un des objectifs principaux consiste à assurer la mise en œuvre des projets de construction de drains à travers le pays, fait, ces temps derniers, face à plusieurs défis et faiblesses. C’est le constat du bureau du Premier ministre à la lecture du rapport annuel de la NDU couvrant la période 2017/2018. Ainsi, avec le phénomène grandissant du changement climatique, qui a provoqué plusieurs inondations dans plusieurs régions du pays ces six dernières années, la NDU se retrouve dans une situation de plus en plus difficile. Le chapitre quatre du rapport met en exergue l’exigence des membres du public qui insistent auprès des autorités pour de nouveaux projets. « Public demand for infrastructural projects and road development are increasing due to continuous rise in climate change patterns in Mauritius and Rodrigues », note le rapport. Selon une source à la NDU, cette exigence grandissante de la population s’explique par le fait que les gens sont de nos jours plus informés. « De plus en plus de personnes ont accès à l’information à travers l’Internet et peuvent ainsi se faire une idée de quels types de projets leurs localités ont besoin. Bien souvent lors des visites effectuées par nos techniciens, les gens s’expriment sur le  type de drains dont la région a besoin », explique un haut cadre de cet organisme. Cette exigence peut parfois pousser certaines personnes à bousculer les employés de la NDU, ou des députés, ajoute cette même source.

Le rapport du PMO explique que la NDU fait face à deux importantes difficultés au niveau de son organisation : pour recruter un personnel de qualité ou encore pour retenir ses meilleurs talents, plus précisément dans le domaine du génie civil. « Il s’agit d’un problème qui ne date pas d’hier. Le débat est comment faire pour accueillir de nouveaux talents et retenir nos meilleurs éléments quand ils sont attirés par la possibilité de travailler dans le privé et d’obtenir de meilleures rémunérations, sans compter qu’il existe également les opportunités d’emplois à l’étranger », explique une autre source au Bâtiment du Trésor.

Au chapitre des compagnies de construction ayant obtenu les contrats alloués par la NDU, le rapport souligne que de plus en plus de consultants et d’entrepreneurs ont des difficultés à respecter leurs engagements, ce qui résulte bien souvent à des retards dans la réalisation des projets. D’ailleurs, plusieurs projets annoncés dans le dernier  Budget sont toujours en cours, notamment la construction et la réhabilitation de drains dans plusieurs régions, notamment à Péreybère, Fond-du-Sac, Flacq, Saint-Pierre, Clémencia, Camp-Carol, Grand-Bois, Bel-Ombre, entre autres.

Cependant, malgré toutes ces failles dans le fonctionnement de la NDU, le PMO considère qu’il y a encore certains points positifs, notamment un personnel motivé, un bon leadership, ainsi qu’un bon plan  stratégique.



Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com