[Faits Divers] Cinq kilos de cannabis dans le coffre

0
59
Booking.com


SAINT-DENIS. En ce week-end pascal, les routes sont placées sous haute surveillance des forces de l’ordre. La police a ainsi réalisé plusieurs opérations de contrôle dans la nuit de vendredi à samedi sur le chef-lieu, pour “prévenir et réprimer les velléités d’actions des “pousseurs” sur les axes traditionnellement utilisés le vendredi soir. D’autant que la “pousse” est encore plus dangereuse en cette période, alors que les routes sont dépourvues d’éclairage jusqu’au 8 mai en raison des Nuits sans lumières. 

 

C’est ce même contrôle routier qui a permis la découverte de près de cinq kilos d’herbe de cannabis dans un véhicule. Les trois personnes à son bord, ont attiré l’attention des autorités, qui ont alors exigé l’ouverture du coffre, sous couvert de la réquisition délivrée préalablement par le parquet. Les trois personnes ont été placées en garde à vue au commissariat de Saint-Denis pour s’expliquer sur la présence de ces 5 kilos de stupéfiants dans leur voiture. 

Durant l’opération, 15 policiers ont procédé au contrôle d’usagers sur les boulevards Lancastel et Léopold-Rambaud. À l’issue de trois heures de contrôle, près de 40 contraventions ont été relevées.

Les équipements non conformes ont fait l’objet de 7 contraventions dont 4 pour des feux non réglementaires, particulièrement remarqués lors de cette “Nuit sans lumière”.

Les motards de la police nationale ont, eux, ciblé les défauts d’équipements concernant les deux roues motorisés (absence de feux, de rétroviseur) et de protection de leurs vulnérables conducteurs (défauts de gants, de casques…).

 

Il s’agissait aussi de cibler les comportements dangereux au volant, comme le non-respect du sens interdit ou du feu rouge, les conduites à des vitesses ou régimes moteur excessifs, qui ont ainsi été verbalisés. Par ailleurs, 7 conducteurs ont été sanctionnés pour les épaisses volutes de fumées d’échappement émises par leur véhicule. 2 véhicules ont été quant à eux immobilisés : un contrevenant a été contrôlé alors qu’il circulait au volant d’un véhicule faisant déjà l’objet d’une telle mesure.

“Les contrôles routiers se poursuivront tout ce week-end, ciblant encore et toujours les causes majeures d’accident et permettant, comme ce soir, de participer au quotidien travail d’anti-délinquance des policiers”, souligne la police. 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com