[Société] Il y a 30 ans… Ce Pape qui parlait créole

0
169
Booking.com


1989. Ce sont 21 heures gravées dans la mémoire de tous les Réunionnais. Il y a 30 ans, Jean-Paul II visitait sur notre île. Son message est entré dans la postérité : “Rest’pas dan’fénoir, viens dans la lumière. Mette par coté sac la pa bon et marche droite, èk zot conscience droite. Soley i leve, soley i dort ; la lune i leve, la lune i dor. Zot mem, la lumière i éteind pa”. Ce jour du 2 mai 1989, le Pape faisait face à 120 000 fidèles dans le parc de la Trinité, pour la messe de béatification du père Scubilion. Le temps fort d’un séjour express à La Réunion, organisé dans le cadre d’une tournée dans l’océan Indien.

1er mai 1989. Jean-Paul II sort de l’avion de Air Madagascar qui vient de se poser à Gillot. Il embrasse le sol réunionnais.

Monseigneur Aubry accueille le souverain pontife.

 

 

À Gillot. le Pape est accueilli par le premier ministre Michel Rocard et Jean Anciaux, le préfet de la Réunion.

 

 

Voyage dans un land-rover aménagé à La Réunion. Une “papamobile” péi.

 

 

Dans le parc de la Trinité, spécialement réaménagé pour l’occasion, 120 000 Réunionnais assistent à la messe papale, le 2 mai 1989.

 

Le Pape reçoit quelques présents de deux petites Réunionnaises.

 

Le Pape est aussi un homme d’État. Ce 1er mai, il s’entretient longuement en tête à tête avec Michel Rocard, dans les salons de la Préfecture.

 

 

Lors de son court séjour sur l’île, le Pape a également donné une messe à la cathédrale de Saint-Denis. Monseigneur Aubry est aux premières loges.

 

À la Trinité, Jean-Paul II béatifie le père Scubilion, décédé en 1867, à Sainte-Marie.

zz

Au cours de son voyage dans la région, Jean Paul II avait aussi passé trois jours à Maurice et à Rodrigues.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com