Au Sénégal, la parité en politique « c’est beaucoup » mais pas encore assez – JeuneAfrique.com

0
32
Booking.com




Au Sénégal, cette semaine est celle des passations de service pour les nouveaux ministres. Dans le gouvernement remanié de Macky Sall, huit femmes ont été nommées, contre 24 hommes. Priorité affichée du nouveau mandat présidentiel, quelle est la place des femmes dans la politique sénégalaise aujourd’hui ?


Dans la course à la parité, le nouveau gouvernement de Macky Sall n’est qu’à mi-chemin. Mariama Sarr, Ndèye Saly Diop Dieng et Aïssatou Sophie Gladima ont conservé leurs portefeuilles. Aminata Mbengue Ndiaye, Aminata Assome Diatta, Néné Fatoumata Tall, Zahra Iyane Thiam et Ndèye Tické Ndiaye Diop (également porte-parole du gouvernement)  ont elles toutes officiellement pris la tête de leurs ministères respectifs cette semaine.

Le nombre des femmes ministres reste identique à celui du gouvernement précédent, dans une équipe légèrement plus resserrée. De 20 %, le pourcentage de femmes héritant d’un portefeuille ministériel passe ainsi à 25 %. Et « c’est beaucoup », a estimé le Premier ministre Mahammad Dionne. De quoi faire bondir Awa Gueye, députée de l’Alliance pour la république (APR), le parti présidentiel, et deuxième vice-présidente de l’Assemblée nationale, qui pointe le fait que « passer de 20 à 25 %, c’est minime ».





Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com