quand les pro-Kabila claquent la porte en pleine négociation avec les pro-Tshisekedi – JeuneAfrique.com

0
73



Le président congolais Félix Tshisekedi, à gauche, et le président sortant Joseph Kabila côte à côte lors de la cérémonie d’inauguration à Kinshasa, en République démocratique du Congo, le jeudi 24 janvier 2019. © Jerome Delay/AP/SIPA


Pendant deux jours, les cadres du Front commun pour le Congo (FCC, de Joseph Kabila) et du Cap pour le changement (Cach, de Félix Tshisekedi) ont discrètement discuté lors d’une réunion dans le Kongo central. Mais celle-ci a tourné court.


Du 6 au 7 avril, les responsables du Front commun pour le Congo (FCC) et du Cap pour le changement (Cach) se sont discrètement retrouvés à Kisantu (Kongo central), au Mbuela Lodge, un complexe agrotouristique que tient Antoine Ghonda, ex-ambassadeur itinérant de Joseph Kabila.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.









Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment: