Oragroup va investir « 25 milliards F CFA pour soutenir sa croissance » – JeuneAfrique.com

0
40



Façade de la banque Orabank, Abidjan, Côte d’Ivoire. Mars 2016
© Jacques Torregano pour JA. © Jacques Torregano pour JA


L’entrée d’Orabank à la Bourse régionale des valeurs mobilières a permis à Oragroup de lever 56,9 milliards de francs CFA, dont environ la moitié sera consacrée à la croissance et au renforcement de ses filiales. Binta Touré Ndoye, directrice générale du groupe, détaille la stratégie de l’entreprise.


Dix heures, ce 16 avril. La cloche de la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Abidjan retentit consacrant la première cotation d’Orabank, présent dans douze pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale. À présent, 20% de son capital pourra être échangé sur la place financière ouest-africaine.

L’opération, comprenant l’émission de 6 097 561 nouvelles actions et la cession de 7 785 445 actions existantes a permis de lever 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d’euros). Emerging Capital Partners (ECP) reste l’actionnaire de référence avec plus de 50 % des parts.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.









Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment: