[Faits Divers] Mafate : Les pompiers mobilisés pour retrouver un frère d’armes

0
56


Un pompier d’une quarantaine d’années est activement recherché depuis la nuit dernière par les gendarmes. Ses affaires de randonnée ont été retrouvées dans son véhicule au col des Bœufs, alors que son téléphone émet un signal sur le secteur du Maïdo.

Depuis dimanche, Daniel Hoarau, la quarantaine et lieutenant au sein du SDIS de La Réunion, est porté disparu. Ses proches qui ont donné l’alerte en fin de week-end, ont expliqué dans un premier temps que l’homme s’était rendu sur un lieu de randonnée fréquenté sans pouvoir apporter plus de précision. Les gendarmes ont immédiatement lancé un important dispositif de recherches pour identifier le lieu de départ du soldat du feu. Le véhicule de l’homme, qui n’a plus donné de nouvelles depuis son départ ce dimanche matin alors qu’il devait rentrer le soir-même, a été retrouvé au col des Bœufs. Des effets personnels ainsi que ses affaires de randonnée, tente et duvet compris, ont été étrangement laissés à l’intérieur du véhicule. Les indications recueillies par les enquêteurs ont pourtant permis de géo-localiser le téléphone de Daniel Hoarau sur le secteur du Maïdo, à l’autre bout de Mafate, depuis le milieu de la nuit de dimanche et jusqu’à ce lundi après-midi. Toujours allumé, le téléphone pourrait permettre d’affiner encore la zone de disparition présumée dès aujourd’hui. 

 

Intenses recherches des militaires

 

Malgré les intenses recherches orchestrées par les hommes du PGHM depuis les airs et sur terre, aucune trace du disparu n’a cependant pu être mise en évidence. Une équipe cynophile envoyée sur place, a malheureusement dû rebrousser chemin en raison des forts intempéries en ce début de semaine. Mais les conditions climatiques n’ont pas empêché l’hélicoptère d’effectuer plusieurs survols sur la journée d’hier, afin de circonscrire une zone de recherches, sans pour autant pouvoir identifier la position du téléphone avec précision. Les équipes à pied ont également dû mettre un terme aux recherches à la tombée de la nuit, avant de reprendre les investigations tôt ce matin. 

Des pompiers professionnels et aguerris aux conditions difficiles, devraient également se lancer sur les pistes mafataises dès la levée du jour ce mardi, depuis le Maïdo et le Taïbit. L’objectif étant de sillonner les pistes et sentiers usuels du cirque, à la recherche d’une trace laissée par leur collègue. Affecté au Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP), Daniel Hoarau, sportif émérite et habitué des sentiers, a été confronté à une intervention professionnelle particulièrement délicate et difficile il y a peu. Sa famille et son entourage proche craignent un geste de désespoir, en raison d’une vulnérabilité particulière de ce père de famille depuis quelques mois.   

 

J.G. 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment: