Voici iWeech, le vélo électrique boosté à l’I.A !

0
45
Booking.com


La start-up française iWeech a mis au point un vélo urbain doté d’une I.A capable de déterminer la manière de pédaler. Plus précisément, il s’agit de calculer le niveau d’assistance au pédalage et l’énergie déployée afin d’atteindre la destination voulue sans décharger complètement la batterie.

Un concept innovant

Les vélos électriques sont généralement plus lourds que les autres, si bien qu’il apparaît nécessaire de ne pas manquer de batterie sous peine de devoir pédaler sans assistance. Il y a peu, la start-up iWeech basée à Marseille a lancé sur la plateforme Kickstarter une campagne de financement participatif. Le but ? Faire connaître et lancer la commercialisation du “premier vélo intelligent au monde” utilisant “l’intelligence artificielle pour apporter simplicité et sérénité à l’utilisateur.”

La campagne de financement participatif semble déjà être un succès puisque l’objectif initial de 15.000 euros a déjà été multiplié par quatre ! Avec un prix public situé à 3.500 euros (2.250 euros sur la campagne), iWeech investit donc le marché déjà bien fourni des vélos électriques.

Crédits : Kickstarter

Quelles caractéristiques techniques ?

Le vélo iWeech – dont le poids est de 18 kg – est équipé d’un moteur 250 W délivrant 90 Nm de couple. Sa batterie amovible de 500 Wh située dans le cadre permet une autonomie d’environ 160 km. Par ailleurs, l’engin est doté de freins à disques hydrauliques.

Surtout, le vélo se distingue par la présence d’une intelligence artificielle embarquée. Celle-ci a été pensée pour ajuster de façon automatique la consommation de la batterie en adaptant l’assistance électrique du vélo. Ceci ce fait en fonction de nombreux paramètres réglés par l’utilisateur tels que la distance, la topographie (ex : côte), le niveau de gonflage des pneus, ou encore les conditions météorologiques. Ainsi, dans le cas d’une batterie dont le niveau est suffisant pour effectuer le parcours, l’utilisateur jouira pleinement de l’assistance au pédalage. Dans le cas contraire, l’I.A déterminera le bon moment pour fournir de l’assistance, comme la montée d’une côte. Le but ? Assurer de l’énergie tout le long du parcours même si la batterie faiblit.

Il faut également savoir que le vélo est équipée de pédales rétractables et d’une potence rotative, ceci permettant de gagner 30% de volume et donc faciliter son rangement. La start-up française a également pensé à la sécurité puis-qu’un tracking GPS couplé à une application mobile et un système d’envoi de SMS en cas de vol font partie des dispositifs inclus.

Sources : New AtlasFrandroid

Articles liés :

Ce nouveau vélo électrique a une autonomie de 240 km !

Une société néerlandaise crée le vélo électrique solaire !

Voici Impossible, le vélo électrique compact qui tient dans un sac à dos





Source link

Booking.com