[Société] Migrants : La Ligue des Droits de l’Homme à la Réunion condamne les propos racistes

0
27


La Ligue des Droits de l’Homme à la Réunion condamne les expressions de haine ou les propos racistes à l’égard des migrants. Elle demande que ces propos fassent l’objet de poursuites, lorsqu’ils tombent sous le coup de la loi. Voici des extraits de communiqué de la ligue. 

“Il appartient aux autorités de l’Etat Français d’examiner la situation personnelle de chacune des personnes migrantes arrivées sur notre département et d’apporter sans précipitation une suite adaptée à chaque cas”, annonce la ligue. 

 

Les réactions de peur et de progande d’idéologies racistes faisant profession d’attiser la haine de l’autre ou de l’étranger n’ont pas place ici et encore moins sur notre île dont toute les nations trouvent ses représentants parmi nous. Il y a lieu en effet de rappeler ici que chaque réunionnais est issu de migrants volontaires ou forcés, tous arrivés sur l’Île venant d’ailleurs. Notre histoire autant que nos traditions, doivent nous conduire à faire preuve de lucidité, de bienveillance et montrer combien au-delà de nos différences, nous sommes attachés à cette fraternité qui nous lie tous sans exception aucune.

 

Et la ligue de poursuivre : “Si le transport de ces personnes vers nos côtes relève, selon toute apparence, d’une activité criminelle, les personnes voyageant dans ces conditions sont elles-aussi victimes de cette activité. Quelle que soit la situation particulière qui a pu pousser chacune d’entre elles à quitter son pays, c’est en s’embarquant sur des chemins souvent dangeureux et au péril de leur vie qu’ils l’ont fait”. 

 

Le dernier bateau arrivé compterait un peu plus de 120 personnes dont 16 femmes, 13 enfants et 3 handicapés. Chacune de ses personnes, et notamment les enfants, doit voir ses droits respectés. Nous avons le devoir de leur prodiguer les soins nécessaires et le devoir d’apporter une attention particulière au respect de leur dignité.

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment: