Campagne de nettoyage à Eau Bleue : EcoYouth passe à l’action

0
22


Des jeunes, accompagnés des membres du Rotaract Club de Mahébourg et de Rose-Belle ainsi que de quelques bénévoles, ont nettoyé la région d’Eau-Bleue dimanche dernier. Ils ont ramassé environ 27,5 kg de déchets plastiques et 24,7 kg d’ordures diverses. Parmi ces déchets : préservatifs, couches, sous-vêtements, serviettes, emballages, verres en plastique, serviettes hygiéniques… Après l’installation d’une poubelle à Eau-Bleue et une promesse des autorités concernées, les jeunes ont installé plusieurs panneaux sur place pour sensibiliser les gens.

L’année a débuté par la formation de 40 jeunes au Centre de Jeunesse de Rose-Belle, où après quelques mois, quatre groupes se sont engagés pour la communauté.

EcoYouth, qui regroupe dix jeunes, s’oriente plus vers la conscientisation écologique. Plus précisément, ces jeunes mènent un combat contre la décharge sauvage dans des lieux retirés mais fréquentés tels qu’Eau Bleue.

Ces déchets proviennent de partout, la terre ferme, les cours d’eau. S’ils ne sont pas enlevés lors de campagnes de ramassage, ils finissent par faire partie du décor. EcoYouth a mis en place une approche en trois phases pour changer le comportement irresponsable des usagers de ces lieux. EcoYouth mènera une deuxième campagne de nettoyage dans un mois pour mesurer les résultats de ses actions.

« Il faut un changement de comportement de la part de nos jeunes et en même temps de l’aide de tout un chacun », insiste Chetan Gukhool, formateur au sein du National Productivity Competitiveness Council. Lancé en 2017, le National Productivity Competitiveness Council a pour but de regrouper et former les jeunes sur le “Leadership” et le développement durable.



Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment: