Il s’étaient aimés il y a 20 ans : Rosemay vole au secours de son ex-amoureux handicapé

0
186


Combien d’entre nous, apprenant que notre ex-flamme traverse par une phase très difficile, nous empresserions-nous de voler à son secours ? Ce n’est pas évident, parce que notre situation a peut-être changé. Peut-être sommes-nous mariés et avons-nous fondé une famille… Et pourtant, c’est ce qu’a fait Rosemay. Récit.

Ils s’étaient aimés il y a plus de vingt ans. Ils sont sortis ensemble pendant deux années. Mais cet amour n’a pas culminé en un mariage. Par la suite, chacun a fait son chemin. Rosemay s’est mariée avec quelqu’un d’autre et a eu des enfants et des petits-enfants. Sanjay, lui, a fait carrière comme chauffeur de bus au sein d’une compagnie.

Bien qu’ils se soient séparés, Sanjay et Rosemay, qui ont aujourd’hui la cinquantaine, sont restés en bons termes. Quand elle voyageait, Sanjay prenait soin de son fils et de sa fille comme de ses propres enfants. Ces derniers lui sont d’ailleurs reconnaissants.

C’est justement la fille de Rosemay, en allant rendre une petite visite à Sanjay l’année dernière, qui a découvert avec effroi ce qu’il était advenu de lui. L’homme vivait dans des conditions pitoyables. « Une écurie est plus propre que la maison dans laquelle il vivait », dira Rosemay. De plus, il avait subi une crise cardiaque en 2016, ce qui l’avait laissé paralysé du côté gauche. Il était donc handicapé à présent. Selon la fille de Rosemay, il avait été abandonné à lui-même, alors qu’il était dans cet état.

Apprenant la nouvelle de la bouche de sa fille, le sang de l’ex-petite-amie de Sanjay n’a fait qu’un tour. Sans se poser de questions, elle s’est rendue immédiatement chez lui. Ce qu’elle a vu l’a horrifiée. Elle a immédiatement pris une décision. « Il puait. Personne ne lui donnait un bain. Je ne pouvais pas le laisser vivre dans ces conditions. Il fallait que je fasse quelque chose. J’ai décidé de l’emmener chez moi », raconte-t-elle.

Mais pouvait-elle vraiment le faire ? Il faut préciser qu’elle s’était remariée. Qu’allait penser Roger, son mari ? Sanjay ne serait jamais le bienvenu ! En outre, elle s’occupait de deux petits-enfants. Y aurait-il de la place pour Sanjay ? Aurait-elle le temps de s’occuper de lui ? Une situation bien délicate !

Comme on s’y attendait, le mari de Rosemay a carrément refusé d’accueillir Sanjay chez eux. Mais elle a plaidé la cause de l’homme qui avait été rejeté par sa famille et dont personne ne s’occupait plus, alors qu’il était devenu handicapé. Elle l’a supplié de l’accueillir sur une base purement humanitaire. Le cœur du mari a été touché et finalement, il a accepté. Aujourd’hui, lui et Sanjay sont les meilleurs amis du monde. Une chambre spéciale a même été aménagée pour l’ami.

Une nouvelle épreuve

Malheureusement, la santé de Sanjay s’est aggravée. Il y a quelques semaines, il a été amputé de la jambe droite, au-dessus du genou, suite à une plaie qui ne s’est pas cicatrisée. était-ce une épreuve de trop pour Rosemay et Roger ? « Non, mon mari et moi, nous nous sommes encore armés de patience et nous avons continué à nous occuper de lui », dit la dame. On imagine bien toutes les nouvelles difficultés qui ont surgi avec cette détérioration de la santé de Sanjay. Mais heureusement, il pouvait compter sur une famille pas comme les autres !

Aujourd’hui, on peut souvent voir Rosemay à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, accompagnant Sanjay pour son traitement. On peut dire que grâce au dévouement de la dame, la santé de son ami va mieux qu’auparavant. Mais il a des besoins.

« Je lance un appel pour avoir un fauteuil roulant. Et aussi des couches, des fortifiants et des genouillères. Si je disposais d’un fauteuil roulant, cela me permettrait de le faire sortir un peu, de lui faire respirer un peu d’air de temps de temps. Cela l’aidera aussi à changer de décor, au lieu de rester planté dans la chambre, allongé sur le lit », explique son amie dévouée.

Somme toute, Sanjay est un homme au bon cœur qui a trouvé une âme généreuse et attentionnée en son amie. Combien il aurait aimé que ses proches agissent de même envers lui ! Il rapporte qu’on lui a pris tout l’argent (le lump sum surtout) qu’il avait, malheureusement, mis sur le compte de quelqu’une qui l’avait invité à le faire et à qui il avait accordé sa confiance. Il avance qu’une autre proche a abusé de lui en s’accaparant un terrain situé dans le district de Rivière-Noire.

Ce qui est remarquable avec Sanjay, c’est que tous les malheurs lui ont plu dessus, mais ne l’ont pas aigri. Il a conservé un côté jovial qui le rend attachant. C’est peut-être aussi cette qualité qui lui a permis de trouver une amie sincère en Rosemay. Et également en Roger.

Ajoutons que Rosemay connaît elle-même pas mal de problèmes dans sa vie personnelle, mais elle aussi prend la vie du bon côté. Elle ne se focalise pas sur les problèmes, mais plutôt sur comment faire pour venir en aide aux autres, à l’exemple de son ami de longue date ou de ses petits-enfants.



Source link

Defi Media

Have something to say? Leave a comment: