[Faits Divers] 17 permis retirés par les gendarmes, un motard sans permis contrôlé à 157 km/h

0
23


L’EDSR a communiqué le bilan de lutte contre l’insécurité routière conduite réalisé par les 15 motocyclistes de permanence ce week-end. Au total, 79 infractions, dont 62 génératrices d’accidents graves ont été relevé par les gendarmes. 17 permis de conduire ont été retirés.

Au long du week-end, les gendarmes ont constaté 24 conduites sous l’emprise de l’alcool dont 6 délictuelles, 9 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants, et un refus d’obtempérer (immatriculation relevée).

Aussi, 12 conducteurs, en excès de vitesse ont été interceptés. Parmi eux, deux motards ont vu leur machine repartir sur un camion de dépannage pour une mise en fourrière dans le cadre d’une immobilisation administrative de 7 jours. L’un deux, contrôlé à l’Etang-salé, vendredi en fin d’après-midi sur la RN1 en direction du Sud, circulait à 157 km/h (149 km/h retenus) pour 110 autorisés. De plus, ce dernier est non-titulaire du permis moto donc non-assuré. Le premier motard présentait un taux d’alcool de 0,39 mg/litre d’air. Le second a été contrôlé à Saint-Joseph sur la RN 2 ce dimanche matin, à la vitesse de 153 km/h (145 km/h retenus) pour 90 km/h autorisés.

D’autres infractions ont été relevées : 5 conduites sans permis ou avec permis annulé ou suspendu, 2 défauts d’assurance, 6 infractions aux règles de priorité, 7 usages du téléphone en conduisant, 6 non-port de ceinture, 2 non-port de casques.

Déjà samedi soir, un contrôle conjointement était réalisé par les gendarmes de Sainte-Marie, Sainte-Suzanne et de la BMO Saint-Benoît. Sur 102 usagers contrôlés, 8 infractions ont été constatés dont 4 conduites sous l’emprise de l’alcool (2 délits), 1 conduite après usage de stupéfiants, 1 non port ceinture par mineur passager d’un véhicule léger, 1 refus d’obtempérer par scooter, et 1 défaut de permis. 

“Pour une fois, l’accidentalité du week-end est relativement faible, les unités n’ayant eu à se transporter que sur trois accidents de la circulation. Ce sujet de satisfaction le serait encore plus si deux de ces accidents, heureusement sans gravité, n’avaient pas été provoqués par une alcoolisation des conducteurs”, a ajouté la gendarmerie.



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment: