PMSD: Xavier-Luc Duval juge inutile les dépenses faites dans certaines infrastructures publiques

0
47


Le leader des bleus a rencontré la presse ce samedi à Port-Louis.

Le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), Xavier-Luc Duval dit ne pas comprendre les priorités du gouvernement. C’était ce samedi lors de sa conférence de presse tenue à l’Astor Court, à Port-Louis.

«Nous avons un gouvernement en fin de mandat. Il faut faire des mouvements de force pour avoir des réponses de ce gouvernement», affirme le leader des bleus. Il soutient que Rs 4, 2 milliards ont été investis dans la construction du complexe de Côte-d’Or qui, selon lui, ne sera complété qu’à moitié. 

«Il y a aussi les Rs 600 millions que Bodha a injecté pour le chemin de l’aéroport. Les Rs 200 millions pour la construction d’un autre chemin à Anse-la-Raie. En comptant le stade et les deux routes, cela nous fait Rs 5 millions de constructions inutiles. On aurait dû prendre cet argent pour les drains, les tuyaux d’eau ou l’injecter dans le système de la santé qui est malade», soutient Xavier-Luc Duval. 

Par ailleurs, en ce qui concerne la grève menée par Clency Harmon, Xavier-Luc Duval espère que le gouvernement tiendra parole. «Pour le moment, c’est encore bien flou. On ne parle pas d’un «Land Court» ni d’un «Land Tribunal» encore moins d’un «Land Division». Le gouvernement a laissé les trois options ouverte», précise-t-il.

Le leader du PMSD déplore aussi la mesure prise par le gouvernement en ce qui concerne l’emploi des conjoints étrangers des Mauriciens. «Plusieurs personnes risquent de perdre leur emploi à cause de cette mesure. Cela va condamner certaines personnes à la misère. Il a même souligné qu’Adrien Duval va présenter une ‘Motion of disallowance’, ce mardi. Nous allons emmener cette clause vers un débat.» 

Xavier-Luc Duval a tenu à faire une parenthèse pour parler de l’économie rodriguaise qui est affectée par les chenilles légionnaires. «L’agriculture et le tourisme sont les plus touchés», affirme le leader des bleus. Pour lui, c’est tout le modèle économique qu’il faudrait revoir. 

Il a aussi eu une pensée pour l’ancienne «araignée» du foot mauricien, Désiré L’Enclume, qui s’est éteint jeudi dernier. «On espère que le stade de Côte-d’Or portera son nom car il était une digne personnalité», insiste-il. 

A noter que le PMSD tiendra son meeting du 1er mai sur le terrain de foot de l’école hôtelière Sir Gaëtan Duval.




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment: