Une adolescente se réveille après 4 jours de coma et découvre qu’elle a donné naissance à un bébé

0
69


Parfois, la vie est pleine de surprises, et c’est peu dire lorsqu’on découvre l’histoire incroyable d’Ebony Stevenson. Cette adolescente apprend en se réveillant d’un coma de 4 jours qu’elle a donné naissance à une petite fille dont elle ignorait complètement l’existence. Comment un événement aussi incroyable a-t-il pu se produire ? Nos confrères de la BBC nous éclairent…

Les complications de grossesse touchent des millions de femmes, pourtant, Ebony Stevenson est l’une des rares personnes à vivre une grossesse comme la sienne. Ignorante de son état, et transportée à l’hôpital pour une toute autre raison, la jeune adolescente subit non seulement les séquelles d’un coma mais apprend par la même occasion que son statut est passé d’adolescente insouciante à maman d’une petite fille en l’espace de 4 jours seulement.

Le 2 décembre 2019, cette jeune adolescente britannique de 18 ans est transportée aux urgences suite à une série de crises convulsives. S’étant couchée avec un simple mal de tête, Ebony se voit placer dans un coma artificiel le jour suivant. N’ayant pris aucun poids ni subi de nausées matinales ou de règles manquantes, elle est très loin de se douter qu’elle est enceinte.

Heureusement, les différentes interventions et autres tests effectués sur la jeune fille révèlent aux médecins que cette dernière souffre de prééclampsie, une condition de grossesse capable de donner lieu à des convulsions. Ils réalisent alors une césarienne en urgence sur la future maman qui donnera naissance à une petite fille de 3.2 kg, au bout de trois heures seulement après les premières contractions.

Qu’est-ce que la prééclampsie ?

 Selon The Mayo Foundation for Medical Education and Research, la prééclampsie est une complication de la grossesse qui se caractérise par une pression sanguine élevée mêlée à des signes de détérioration d’organes dans le corps. Cette condition se déclenche généralement après les 20 premières semaines de grossesse et ne se remarque pas facilement. En effet, ses symptômes les plus visibles sont des maux de tête sévères, une vision trouble, des douleurs au niveau supérieur de l’abdomen, des nausées et des vomissements et un essoufflement sans raison apparente.  Souvent apparentés à des symptômes de grossesse, ces derniers peuvent aisément être mal diagnostiqués. Voilà pourquoi il est essentiel de se rendre aux visites prénatales chez le médecin, afin de surveiller votre pression sanguine et de détecter toute réaction anormale.  

La découverte de son statut de mère

Une adolescente se réveille après 4 jours de coma et découvre

Après sa naissance, Élodie a dû attendre 3 jours pour faire connaissance avec sa maman, à peine sortie du coma. Comme l’explique Ebony à BBC :

« Se réveiller d’un coma et apprendre qu’en plus d’être enceinte, on vient d’accoucher est pour le moins déstabilisant »

« Ce que je vais dire va vous paraître affreux, mais j’étais tellement confuse que je leur ai demandé de l’emmener ailleurs. J’étais persuadée que c’était une erreur »

Cette jeune étudiante en physiothérapie sportive souffre d’utérus didelphe, une condition très rare qui ne touche qu’une femme sur 3000. C’est ce qui expliquerait l’absence de signes de grossesse. En effet, cette maladie se caractérise par la présence de deux utérus dans le corps d’une femme, d’où le maintien d’un cycle menstruel régulier. Comme l’explique The International Journal of Reproduction, Contraception, Obstetrics and Gynecology, cette anomalie du tractus génital féminin, également appelée le « double utérus », résulte d’une évolution anormale de l’appareil reproductif, menant ainsi à son développement bilatéral. D’après cette même source, les cas de grossesse avec un utérus didelphe sont extrêmement rares et n’affecteraient que 1 sur 142 000 grossesses dans le monde.

Dans le cas d’Ebony Stevenson, les médecins considèrent la naissance de sa petite fille Elodie comme un véritable miracle, et pensent même que la jeune adolescente aurait mené sa grossesse à terme en dépit des nombreuses complications. 

Une adolescente se réveille après 4 jours de coma et découvre

Ebony se confie sur cette histoire surréaliste :

« Rencontrer ma fille était un moment complètement hors du commun. C’était une sorte d’expérience extracorporelle. J’avais peur de ne pas me sentir proche de ma fille puisque je n’ai jamais eu le temps de m’habituer à l’idée d’être mère, mais je la trouve magnifique ! C’est un miracle absolu. Je ne changerais Elodie pour rien au monde »





Source link