Le pédophile français présumé qui sévissait en Asie avait quitté la Thaïlande incognito

0
79
Booking.com


Arrêté le 30 mars à Besançon, le professeur de français est soupçonné d’avoir sexuellement abusé d’une cinquantaine d’enfants au cours de ses voyages en Asie du sud-est.

Un Français mis en examen pour de multiples viols sur mineurs commis en Asie du sud-est et écroué en France avait réussi à quitter la Thaïlande incognito, a indiqué ce dimanche la police thaïlandaise.

“Il avait été mis en examen pour violences et avait obtenu d’être libéré sous caution”, a déclaré le colonel de police Kampol Ratanaprateep. “D’après les vérifications des services de l’immigration, sa sortie de territoire n’a pas été enregistrée. Il a pu utiliser de faux papiers ou partir par d’autres moyens.”

La Thaïlande est connue pour la corruption de ses fonctionnaires, mais aussi pour être une plaque tournante du trafic de faux papiers et un havre pour criminels en cavale, malgré les tentatives des autorités de changer cette image.

De faux cours de français

Ce Français de 51 ans, qui résidait à Singapour, avait été interpellé début février à Bangkok. Sous couvert de donner des cours de français à des adolescents, il entrait en contact avec eux et les persuadait d’avoir des relations sexuelles tarifées avec lui, d’après la police thaïlandaise. Il est soupçonné d’avoir abusé de 50 enfants lors de ses multiples voyages en Asie du sud-est.

Le suspect a finalement été interpellé à Besançon, dans le Doubs, le 30 mars dernier, et mis en examen deux jours plus tard, notamment pour “viols et agressions sexuelles sur mineurs” et “détention, acquisition et captation en vue de sa diffusion d’images à caractère pornographique d’un mineur”.

Avec AFP



Source link

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com