Etats-Unis : quadruple meurtre perpétré dans les locaux d’une société immobilière de Mandon

0
21


Chad Isaak, chiropracteur de 44 ans est l’auteur présumé de ce quadruple meurtre perpétré dans les locaux d’une société immobilière. Pour l’instant on ignore le mobile de l’assassin présumé.

À Mandon aux Etats-Unis, il n’y avait pas eu de meurtre depuis 2016. Autant dire que le massacre découvert lundi a provoqué une onde de choc dans cette commune de 20 000 habitants située dans l’État du Dakota du Nord. L’arrestation jeudi de Chad Isaak, chiropracteur de 44 ans et auteur présumé de ce quadruple meurtre perpétré dans les locaux d’une société immobilière, a tout juste ramené un peu de quiétude. L’horreur de ces crimes, elle, hante encore les esprits.

Lundi, la police a découvert les corps des quatre victimes, manifestement cibles d’une exécution planifiée. Robert Fakler, 52 ans, copropriétaire de la société RJR Management, a été lacéré et poignardé à mort. Trois de ses employés, Lori Cobb, 45 ans, et son mari Bill, 50 ans, ainsi qu’Adam Fuehrer, 42 ans, ont été criblés de balles. Si le meurtrier a apparemment agi avec méthode, il semble avoir commis des erreurs, négligeant ainsi une caméra de surveillance qui a filmé – selon la police- les faits. Et comme le véhicule de Chad Isaak, originaire de Washburn dans le même Etat, a également été aperçu sur les lieux, les enquêteurs sont remontés sans grande difficulté jusqu’à lui.

De précieux indices

Chez le suspect, la police affirme avoir saisi de précieux indices, comme ce couteau à la lame courbée, une pièce d’arme de poing ou encore des vêtements. Tous ces éléments présentaient des traces troublantes d’eau de Javel. Des douilles auraient également été retrouvées au domicile de Chad Isaak. Et il existe un lien entre le suspect et les quatre victimes. RJR Management, qui collecte entre autres des loyers au profit de propriétaires, compte parmi ses clients celui de Chad Isaak.

À ce stade des investigations, les policiers estiment avoir assez de charges contre le chiropracteur. En revanche, ils n’ont pas la moindre idée du mobile de l’assassin présumé dont le propriétaire n’a jamais eu à se plaindre. Chad Isaak reste présumé innocent. En fin de semaine, un juge a fixé à 1 million de dollars sa caution, invoquant la nature « odieuse » des crimes.



Source link

Have something to say? Leave a comment: