dix choses à savoir sur François Boko, ex-ministre de l’Intérieur de Gnassingbé Eyadéma – JeuneAfrique.com

0
56
Booking.com



François Boko (Togo), avocat, ancien minitre de l’Interieur du général Gnassingbe Eyadéma (de 1999 à 2005), il vit en exil en France. À Paris, le 4 avril 2019. © Vincent Fournier/JA


L’ancien ministre de l’Intérieur comptait rentrer au Togo après quatorze ans d’exil. Ce sera plus compliqué que prévu : le 28 mars, il n’a pu décoller de Paris, faute d’avoir pu renouveler son passeport.


1. Saint-Cyrien

Ce Kabyé originaire de la petite ville de Tchitchao, près de Kara (nord du Togo) fait ses études en France : en 1984, il intègre Saint-Cyr Coëtquidan (où il côtoie François Lecointre, l’actuel chef d’état-major des armées françaises), puis l’École des officiers de la gendarmerie nationale de Melun. À son retour au pays, en 1988, il s’engage dans la gendarmerie.

2. Ceni

Cinq ans plus tard, il renonce à la carrière militaire et devient conseiller juridique au cabinet du ministre de la Justice. Le général Eyadéma le nomme à la Ceni pour y représenter la majorité.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.








Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com