[Faits Divers] Bilan routier : 259 infractions relevées et 18 permis retirés ce week-end

0
14


Au total ce week-end, ce ne sont pas moins de 259 infractions qui ont été relevées par la Police et la Gendarmerie lors des habituels contrôles routiers.

Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 28 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 5 au 7 avril 2019 permettant de relever 118 infractions dont  :

  • 6 Conduites sous l’Empire d’un état Alcoolique (taux compris entre 0.55 et 0.88 mg/l d’air expiré)
  • 6 défauts d’assurance
  • 3  défauts de permis de conduire
  • 3 refus d’obtempérer

Au total 106 fonctionnaires de police ont été mobilisés et 332 véhicules ont été contrôlés ainsi que 23 deux roues.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de diverses contraventions au code de la route dont :

  • feu rouge / stop / priorité : 5
  • défauts de port de casque : 1
  • défauts d’équipement : 4
  • défauts de contrôle technique : 18
  • autres : 61
     

 

 

Voici le bilan de lutte contre l’insécurité routière conduite par les 15 motocyclistes de l’EDSR de permanence ce week-end.

141 infractions dont 113 génératrices d’accidents graves – 18 permis de conduire retirés 

  • 34 conduites sous l’emprise de l’alcool dont 14 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d’air expiré). Un automobiliste contrôlé avec un taux de 1.07 mg/litre ! II cumule un défaut de permis et d’assurance ainsi qu’une non-mutation de la carte grise. Son véhicule fait l’objet d’une immobilisation administrative dans l’attente de la décision judiciaire. 
  • 4 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants;
  • 1 refus d’obtempérer (immatriculation relevée);
  • 5 excès de vitesse avec interception et 62 photos réalisées par les radars automatiques embarqués;
  • 7 conduites sans permis ou avec permis annulé, suspendu.
  • 2 défauts d’assurance;
  • 3 infractions aux règles de priorité;
  • 5 usages du téléphone en conduisant;
  • 5 non-port de ceinture;
  • 2 non-port de casques.

Tôt ce matin renforcé par les gendarmes mobiles et les réservistes, les motocyclistes ont bouclé le secteur des sorties de discothèques à ST-GILLES. les 26 militaires répartis sur les différents postes de contrôle ont vérifié l’imprégnation alcoolique de près de 400 usagers de la route et ont une fois encore relevé de trop nombreuses infractions :

  • 31 CEA dont 13 délictuelles et 2 conduites après usage de stupéfiants pour ne citer que les infractions les plus graves parmi les 38 constatées. 

Les gendarmes des unités territoriales ont aussi pris part à la lutte contre ce fléau routier : Les brigades de l’ETANG SALE, l’ENTRE DEUX et SALAZIE ont constaté au total 8 CEA, 7 délits relatifs au permis de conduire ou l’assurance et quinze contraventions liées aux équipement de sécurité où à la vitesse excessive. 

Cette mobilisation est à la hauteur de l’accidentalité constatée au cours des interventions : 10 accidents survenus au cours des deux dernières nuits fort heureusement sans gravité, dont huit avec pour origine une conduite sous l’emprise de l’alcool et trois autres CEA relevées par les patrouilles du PSIG de ST-PIERRE suite aux comportements douteux des conducteurs ! 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment: