Noyade à Poste-Lafayette: «Papa didi finn alé» 

0
5953
Booking.com


Yeshna Ramdewar, 24 ans, était «une fille gentille et très brillante».

Ces mots raisonnent encore dans la tête de Goorudutt Ramdewar, 53 ans. C’est son garçon qui lui a dit : «Papa, didi inn fini alé.» Le père, encore sous le choc, n’arrive pas à croire qu’il a perdu sa fille Kavisha, 24 ans, emportée par une vague à Poste-Lafayette samedi alors qu’elle voulait prendre des photos des houles.

Les funérailles de la jeune fille ont eu lieu hier après-midi. Goorudutt Ramdewar, de son côté, se remémore de sa dernière conversation avec sa fille. «Je lui ai dit de se préparer si elle devait se rendre au travail. Mais après, je ne sais pas si elle est sortie avec ses amis. Elle ne m’a rien dit.»

Celle qu’on appelait affectueusement Yeshna, employée en tant que Network Specialist à Orange Business Services Ltd de Mauritius Telecom, se trouvait en compagnie de ses collègues, huit au total, lorsqu’elle a péri noyée, à Poste-Lafayette, près du SMF Memorial. 

Plusieurs ont également été emportés par ces houles, mais ont pu être sauvés. C’est d’abord une jeune de 27 ans, habitant New-Grove, qui a perdu l’équilibre et est tombée. Un membre de la bande, âgé de 27 ans, est venu lui porter secours.

Mais une autre vague est venue et a emporté Yeshna Ramdewar et une de ses amies, âgée de 28 ans, qui s’asseyaient sur un rocher. Après quelques secondes, l’amie est remontée à la surface. Un collègue l’a alors posée sur la plage, inconsciente et blessée. 

Ensuite, c’est le corps de Yeshna Ramdewar qui est remonté à la surface. Ses camarades l’ont sortie de l’eau…




Source link

Lexpress

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com