En Chine : Montrer son visage suffit pour obtenir des informations sur son vol

0
57
Booking.com


Source : yahoo actualités

L’aéroport de Chengdu, dans la province du Sichuan dispose de bornes de reconnaissance faciale pour donner aux voyageurs des informations sur leur vol. L’homme s’approche d’un écran, voit son visage y apparaître avant qu’une voix ne lui dicte un récapitulatif de ses informations de vol.

Matthew Brennan, rédacteur et analyste spécialiste de la Chine, a mis en ligne une vidéo montrant de quelle manière la reconnaissance faciale est désormais mise à profit dans l’aéroport de Chengdu, capitale de la province du Sichuan. Marquante, la vidéo a été vue près de deux millions de fois. Des personnes promptes à souligner le parallèle avec la série dystopique Black Mirror aux internautes faisant le lien avec le roman d’anticipation « 1984 », l’enregistrement a surtout fait surgir une question : avait-on réellement besoin de la reconnaissance faciale pour remplacer les guichets d’informations et simples tableaux d’affichage des vols ?

A la lecture de cette vidéo, la réponse à cette question prend en forme. Le système met en effet quelques secondes à identifier Matthew Brennan, et ne semble en cela ni plus rapide, ni plus précis qu’un terminal doté d’un lecteur de code-barres ou de QR Code, ou d’une simple borne permettant de scanner son document d’identité. L’opération tient surtout du tour de force, à l’heure où la reconnaissance faciale s’invite dans tous les pans de la vie des citoyens chinois. Elle n’en est en l’espèce qu’une application supplémentaire. Dans le pays, quelque 170 millions de caméras dotées d’intelligence artificielle ont déjà été installées, et près de 600 millions pourraient l’être d’ici à 2020.

Les images récoltées servent à attribuer un score de « crédit social » aux citoyens, et de leur donner accès, ou non, à certains services (dont les voyages en train et en avion). Elles peuvent également servir de base à une arrestation. Dans un registre plus léger, certains Carrefour chinois proposent le paiement par reconnaissance faciale.

Le pays se transforme petit à petit en laboratoire d’expérimentation de la reconnaissance faciale à grande échelle. Cela ne saurait masquer une chose : cette technologie trouve aussi sa place en Europe, et en France, et en premier lieu, dans leurs aéroports. Un détecteur de mensonges basé sur les expressions faciales sera ainsi testé dans plusieurs aéroports européens. Après Orly et Roissy en région parisienne, des bornes de reconnaissance faciale ont été mises en place au terminal 2 de l’aéroport de Nice, pour fluidifier le contrôle aux frontières.



Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com