« La Voisine », querelles de voisinage sur fond d’apartheid – JeuneAfrique.com

0
127
Booking.com



Manifestation antiraciste à Johannesburg le 23 avril 2015, après une attaque contre des immigrés ayant fait 7 morts. © Denis Farrell/AP/SIPA


Dans son deuxième roman, « La Voisine », Yewande Omotoso met en scène la rivalité entre deux octogénaires et évoque avec humour les tensions raciales en Afrique du Sud.


Dans une banlieue chic du Cap, deux voisines se vouent une haine zélée, qui seule vient tromper leur ennui et leurs souvenirs tourmentés. D’un côté, Marion Agostino, une octogénaire blanche aux préjugés racistes chevillés aux corps. De l’autre, Hortensia James, la seule résidente noire du quartier, une misanthrope au fort caractère. Au milieu, le lecteur se délecte d’échanges acides et de piques bien senties. « L’humour, c’est comme le beurre, ça adoucit les choses », glisse Yewande Omotoso, auteure de La Voisine.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.








Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com