Visite à la MBC : Père Gérard Mongelard : « J’ai fait ce qu’il fallait »

0
77
Booking.com


Le porte-parole du diocèse de Port- Louis, le père Gérard Mongelard, a été très critiqué pour s’être rendu à la MBC, pour recevoir les excuses de la direction. S’expliquant sur cette démarche, il estime avoir fait ce qu’il fallait et qu’il ne s’est nullement abaissé.

Invité par la direction de la MBC pour une réunion, dans le sillage de l’intrusion d’un journaliste au caveau du Père Laval, le père Gérard Mongelard a essuyé des critiques, car on estime qu’il n’aurait pas dû se rendre à Moka. Sur les réseaux sociaux, aussi bien que dans les médias, des citoyens ont fait valoir que c’était aux responsables de la MBC de venir présenter leurs excuses à l’Église et non pas au représentant de l’Église d’aller recevoir ces excuses à la station nationale.

Répondant aux questions du Mauricien à ce sujet, le père Mongelard précise qu’il était avant tout invité à une réunion avec les responsables de la MBC. « On m’a invité à une réunion et je ne pouvais pas leur fermer la porte. J’ai fait ce qu’il fallait. Je ne suis pas parti pour recevoir leurs excuses, mais pour dire ce que j’avais à dire. »

Le porte-parole du diocèse cite également les enseignements de l’Évangile, disant que lorsque quelqu’un reconnaît sa faute, il ne faut pas l’acculer davantage. « En cette année de la mission, on nous dit qu’il faut savoir aller vers les autres et non pas attendre que les autres viennent vers nous. Je ne pense pas m’être abaissé pour autant. »

Le père Mongelard ajoute qu’en « ce mercredi saint, lorsque j’ai regardé la caricature d’un quotidien ce matin, je me suis dit que c’est encore plus offensant que ce que la MBC a fait. »



Source link

Le Mauricien

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com