[Société] VIDEO – Volcan : lente progression de la coulée de lave

0
87
Booking.com


L’éruption qui a redémarré le 19 février en fin de journée, se poursuit. Depuis le 20 février, l’intensité du trémor éruptif est constante, précise l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). 

Selon les données recueillies par l’observatoire, la coulée de lave progresse lentement. 

Contours des coulées de lave associées à la phase éruptive du 18/02/2019 (en blanc) et à la phase éruptive débutée le 19/02/2019 (en jaune, contours en date du 22/02/2019) déterminés à partir d’images aériennes par l’OVPF. Pour comparaison les contours en date du 19/02/2019 sont représentés en vert (OI2 - Université Clermont Auvergne). (© OVPF/IPGP)
Contours des coulées de lave associées à la phase éruptive du 18/02/2019 (en blanc) et à la phase éruptive débutée le 19/02/2019 (en jaune, contours en date du 22/02/2019) déterminés à partir d’images aériennes par l’OVPF. Pour comparaison les contours en date du 19/02/2019 sont représentés en vert (OI2 – Université Clermont Auvergne). (© OVPF/IPGP)

“Sur les dernières 36 heures, 20 séismes volcano-tectoniques superficiels sommitaux (au dessus du niveau de la mer) ont été enregistrés”, précise le dernier bulletin de l’observatoire.

A LIRE AUSSI : Première éruption de l’année : La route est longue jusqu’à la RN2

La coulée est visible depuis la route nationale, vers le piton Cascades à Sainte-Rose ou vers le Grand Brûlé. La route nationale est encore à plus de deux kilomètres de distance des fronts de coulée, avec une déclivité modeste qui freine leur capacité de progression.

Touristes comme locaux se pressent au niveau de la Route des laves pour tenter d’apercevoir les fameuses lueurs rouges. Ce samedi après-midi, les nuages ont un peu gâché le spectacle. 

 



Source link

clicanoo

Have something to say? Leave a comment:

Booking.com