Kalev Mutond, le patron de l’ANR, conteste vouloir devenir gouverneur du Lualaba – JeuneAfrique.com

0
44



Kalev Mutond, patron de l’Agence nationale de renseignements. © john bompengo


Visé par des sanctions de l’Union européenne et des États-Unis, ce proche de Joseph Kabila restera en poste à la tête de l’Agence nationale de renseignement (ANR). Il conteste avoir eu pour ambition de se porter candidat au poste de gouverneur de la province de Lualaba, très riche en cobalt.


Tout le monde le voyait déjà gouverneur du Lualaba, la richissime province issue du redécoupage du Katanga, en 2015. Lui assure que c’est faux. Les rumeurs bruissaient pourtant depuis plusieurs semaines à Kinshasa, dans les cercles proches du pouvoir et les médias : Kalev Mutond, chef de la redoutable Agence nationale de renseignement (ANR), s’installerait bien dans le bureau qu’occupe Richard Muyej, nommé gouverneur du Lualaba en 2015 avant d’y être élu en 2016.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n’êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d’aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l’ensemble des articles sur le site et l’application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l’application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d’archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l’offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.








Source link

JeuneAfrique

Have something to say? Leave a comment: