Interdiction de fumer en prison: ce qu’en pensent les Mauriciens

0
66


La cigarette sera interdite dans les prisons à partir du 15 février.

La décision d’interdire la cigarette dans les prisons devait entrer en vigueur le 1er février dernier. Mais face à la situation tendue dans les prisons, elle a été repoussée au vendredi 15 février. Vinod Appadoo a justifié cette décision en affirmant que l’univers carcéral n’est pas un endroit qui doit donner envie aux prisonniers de revenir. Qu’en pensent les Mauriciens de cette décision ?

Selon Nisha, le commissaire des prisons a eu raison d’interdire la cigarette. Cette habitante de Triolet, âgée de 40 ans, affirme que «la prison n’est pas un hôtel et un prisonnier n’est pas un touriste qui y séjourne». Même son de cloche du côté de Georges, un marchand ambulant de la capitale. Âgé de 60 ans, il affirme que ce n’est pas juste qu’il lui doit travailler pour subvenir à ses besoins alors que «banla ine fer krim, zot gagn manzé ek sigaret ek tou zafer lor plato.»

Toutefois, les avis divergent sur la question. Michael Leung, un habitant de Port-Louis, âgé de 20 ans, estime que l’interdiction de la cigarette est une bonne chose car donner ce «privilège» aux prisonniers c’est un peu les «soutiré». «Cependant, demander aux détenus d’arrêter d’un seul coup va créer des problèmes. Il fallait que l’interdiction se fasse progressivement», précise-t-il.

Subaib, 32 ans estime, lui, que priver un fumeur de son droit de fumer va à l’encontre de la Human Rights Act. «Sigaret la pa gagn kado sa. Zot travay apré zot asté» précise-t-il.




Source link

Lexpress