Reaz Chuttoo: «Pas intéressé par un siège de député»

0
168
Booking.com


Samedi dernier, vous avez annoncé que la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP) compte entrer dans l’arène politique. Qu’est-ce qui vous a poussé à ce faire ?

Ce sont les politiciens, eux-mêmes. Ou plutôt leur manière de ne pas te- nir leurs promesses qui ont poussé la CTSP à entrer dans ce monde. Cela fait 34 ans que je suis syndicaliste. La lutte syndicale est comme la lutte politique.

Après avoir fait plusieurs analyses politiques, je réalise que ce sont les sujets dont nous avons discuté avec les politiciens qui ressortent de leur programme électoral. Durant la campagne du gouvernement actuel, ils avaient parlé de l’introduction du salaire minimal et l’amendement à la loi du travail. Il a fallu que nous fassions une grève de la faim avec les cleaners qui ne gagnaient que Rs 1 500 pour que cela soit possible. Le Premier ministre n’a pas arrêté après de se vanter.

Et nous attendons toujours les amendements aux lois du travail. Je pense que quelqu’un empêche que ces amendements ne soient apportés au plus vite. On nous a parlé de la fin de 2018, nous sommes en 2019 et toujours rien. Le travailleur a le sentiment d’être trahi.

 Mais allez-vous vous présenter en tant que candidat aux prochaines élections ?

Non. Ni Jane (Ragoo) ni moi ne sommes intéressés à être des députés. Nous avons notre honneur. Nous allons entreprendre un travail pédagogique. Nous voulons faire comprendre aux électeurs qu’il y existe une manière de voter. Et qu’il ne faut pas systématiquement cocher pour la dynastie. Par contre, nous allons passer un mot d’ordre. Nous n’aurons pas peur de faire du porte-à-porte pour expliquer aux gens l’enjeu des élections.

Avez-vous approché des partis politiques ?

Nous avons essayé de parler aux différents membres de l’opposition. Mais nos suggestions, ils ne pensent qu’à les mettre uniquement dans leurs programmes. Finalement, on préfère rester libre comme l’air et continuer notre bout de chemin. La CTSP a même déjà son slogan : «Lot la inn vann nou, sann-la pé kouyon nou…»




Source link

Booking.com